Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Soudan : au moins 43 morts au Darfour dans des affrontements intercommunautaires


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 26 Novembre 2021

Au moins 43 personnes ont été tuées au cours des récents affrontements intercommunautaires entre éleveurs de bétail et agriculteurs dans la région de Jebel Moon, dans l'État du Darfour occidental, a déclaré jeudi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU.


© DR
© DR
Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU a déclaré que le conflit armé entre les nomades arabes et les agriculteurs de la tribu Misseriya dans la localité de Jebel Moon du Darfour occidental a éclaté le 17 novembre.

"Les premiers rapports indiquent qu'au moins 43 personnes ont été tuées, 46 villages ont été brûlés et pillés, et un nombre inconnu de personnes ont été blessées en raison des combats en cours", a déclaré OCHA.

Dans un rapport publié jeudi, le Comité central des médecins soudanais du Darfour occidental a indiqué que le bilan des morts s'élevait à 17 personnes, en plus des 12 blessés, selon des rapports provenant des terrains, des hôpitaux de Nyala et de l'hôpital militaire.

Le rapport de l'ONU ne cite pas la cause des affrontements, mais à cette période, les bergers traversent Jebel Moon avec leur bétail en direction du sud ; des conflits avec les agriculteurs se produisent malgré l'existence de chemins convenus.

"Les cultures, les stocks de nourriture récoltés, le bétail et d'autres biens de subsistance ont également été pillés ou brûlés. Plusieurs personnes seraient portées disparues, y compris des enfants", ajoute OCHA.

Le rapport indique que plus de 4 300 personnes ont été directement touchées et que nombre d'entre elles ont fui la région.

Les personnes déplacées se sont réfugiées dans les montagnes du Jebel Moon, dans les villages voisins de la localité de Kulbus, dans le village de Hashaba de la localité de Kreinik, et dans la région de Saraf Omra dans l'État du Darfour Nord. D'autres auraient traversé la frontière du Tchad depuis le village de Hijleahjah dans la localité de Jebel Moon.

Le 21 novembre, une délégation de haut niveau dirigée par le sultan et comprenant le Wali (gouverneur) du Darfour occidental, le gouverneur adjoint du Darfour, ainsi que des représentants du Comité de sécurité de l'État et de l'administration autochtone de la localité, a visité certaines zones de Jebel Moon.