Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad - La Ville de N'Djaména: Entre confusion et déploiement Militaire ce 29 février


Alwihda Info | Par - 29 Février 2024


Ce matin du 29 février, un calme apparent règne dans les rues de N'Djaména après une journée tumultueuse hier. Malheureusement, la situation reste encore très confuse et préoccupante pour les habitants de la capitale tchadienne.


Tchad - La Ville de N'Djaména: Entre confusion et déploiement Militaire ce 29 février
Mardi et mercredi, les ndjaménois ont été témoins d'incidents tragiques qui ont conduit à la mort de plusieurs personnes selon le gouvernement. Ces événements ont semé le chaos et l'inquiétude parmi la population.
 
Afin d'assurer la sécurité dans la ville, un déploiement militaire conséquent a été observé. Les rues sont surveillées en permanence par les forces de l'ordre afin de maintenir l'ordre public et d'éviter tout nouvel affrontement.
 
Malheureusement, cette situation a également entraîné des conséquences sur le quotidien des citoyens. La connexion internet demeure coupée, ce qui limite considérablement les communications et l'accès à l'information pour les habitants de N'Djamena.
 
De plus, les écoles privées restent fermées en raison du climat d'insécurité régnant dans la ville. Les parents sont inquiets pour leurs enfants et préfèrent ne pas prendre le risque de les envoyer à l'école tant que la situation n'est pas entièrement stabilisée.
 
Dans cet état d'incertitude persistant, il est essentiel que toutes les parties concernées s'engagent activement dans un dialogue constructif afin de trouver une solution pacifique à cette crise. Il est primordial que tous travaillent ensemble pour rétablir rapidement une atmosphère calme et sécurisante pour tous les habitants de N'Djamena.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)