Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
MEDIAS

Tchad : "Le Libérateur", un nouveau journal voit le jour


Alwihda Info | Par - 11 Octobre 2020


Yo-hounkilam Jules Daniel, fondateur et directeur du journal "Le Libérateur". © Malick Mahamat/Alwihda Info
Yo-hounkilam Jules Daniel, fondateur et directeur du journal "Le Libérateur". © Malick Mahamat/Alwihda Info
« Le Libérateur », c'est le titre du nouveau journal hebdomadaire d'informations générales qui voit le jour au Tchad. Yo-hounkilam Jules Daniel, fondateur et directeur du journal, a annoncé samedi son lancement.

"Nous sommes dans un pays où les députés à l'Assemblée nationale ne sont pas libres d'édicter des lois qui vont dans l'intérêt des citoyens. Nous sommes dans un pays où des cadres ne peuvent élever le ton pour dénoncer l'exclusion d'une certaine catégorie de tchadiens de la chose publique.Nous sommes aussi à un moment où les jeunes sont toujours bernés et leur place à la fonction publique ne se résume qu'au discours", explique Yo-hounkilam Jules Daniel.
"Nous sommes à un moment où lever le doigt pour dénoncer les violations est une infraction. Au vu de ces constats, « Le Libérateur » est né pour servir non seulement de tribune libre et indépendante d'information, d'éducation, de sensibilisation mais aussi, de dénonciation des violations dans toutes leurs formes."

Yo-hounkilam Jules Daniel souligne que le journal permettra d'offrir un cadre permettant aux tchadiens de s'exprimer sans craintes sur toutes les bavures des forces de l'ordre et les manquements du gouvemement en vue d'une amélioration de notre démocratie.

Le journal  « Le Libérateur » à travers ses colonnes entend servir de tribune de promotion et de valorisation des activités entrepreneuriales des jeunes et femmes, ainsi que toutes autres actions mettant au devant le social.

En tant qu'organe de presse, « Le Libérateur » jouera sa partition à la construction de la démocratie au Tchad en offrant des plateaux d'analyses et des critiques objectives et constructives, sans travestir et manipulation aucune le journal qui appartient à toutes les tendances, assure Yo-hounkilam Jules Daniel.

"C'est un défi. Un défi d'informer le public objectivement en respectant les lois régissant l'exercice du métier de journalisme en République du Tchad", précise-t-il.

Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur