Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad: Le chanteur Mawya vient de rendre l'âme ce matin à l'hôpital de N'djamena


Alwihda Info | Par - 10 Février 2013 modifié le 10 Février 2013 - 23:05


Il était décédé à l'âge de 58 ans en laissant derrière lui cinq enfants. Que son âme repose en paix.


Le défunt Mawya Mahamat
Le défunt Mawya Mahamat
Le chanteur Mawya Mahamat  vient de rendre l'âme ce matin à l'hôpital de N'djamena. 
Le Journal Alwihda et toute son équipe tiennent à présenter toutes leurs condoléances à sa famille, ses proches et amis ainsi qu'au Tchad. Nous tenons à rappeler ici que Mawya Mahamat, a un grand vécu, son décès est une grande perte pour nous et pour le Tchad. Mawya non seulement il est artiste connu, il a aussi milité depuis son jeune âge dans les rangs de la révolution Frolinat (Front de libération national du Tchad). En 1982, après l'avènement de la dictature de Hissène Habré au Tchad, il a quitté avec sa famille le Tchad pour se réfugier en Libye. Il n'a regagné le pays qu'après la chute du dictateur Hissène Habré en 1989. Depuis, il était au Tchad. Malgré ses démarches auprès des autorités de la fonction publique, il n'a jamais réussi à régulariser sa situation administrative au niveau du ministère de la culture. Mawya a été abandonné par l'Etat à son propre sort. Sans revenu aucun, il s'est battu durement pour faire face aux épreuves de la vie. Pour se soigner, il s'est fait évacué au Soudan où il était resté deux mois.
Il était décédé à l'âge de 58 ans en laissant derrière lui cinq enfants. Que son âme repose en paix.
Sadam Ahmat

Sadam Ahmat
Rédaction d'Alwihda Info. En savoir plus sur cet auteur