Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Tchad : au Logone Occidental, les ménages allégés par la baisse des prix


Alwihda Info | Par Golmen Ali - 31 Juillet 2019 modifié le 31 Juillet 2019 - 14:04


Une vendeuse au marché de Moundou. © Alwihda Info
Une vendeuse au marché de Moundou. © Alwihda Info
TCHAD, Moundou - Depuis le mois de juin, la ménagère de la province du Logone Occidental est un peu soulagée malgré la crise que connait le Tchad. Son panier n'en souffre plus trop, suite à l'arrivée sur le marché au début de la saison des pluies, d'aliments frais.

Ce sont entre autres des patates douces, du manioc, du maïs, des arachides, des concombres, des aubergines, des oeufs de pintade, du gombo et bien d'autres légumes consommés régulièrement dans les ménages qui ont vu leur prix diminuer.

Ces aliments varient de 50 à 250 Francs CFA. Une ménagère que nous avons rencontré, affirme qu'avec 1000 Francs CFA, elle peut préparer un diner composé de bouillon de patates douces pour une famille de six personnes. Un célibataire nous confie quant à lui qu'avec 250 Francs CFA, il peut acheter du maïs ou des arachides pour son repas de midi.

Une famille qui consommait des légumes équivalent à 400 à 500 Frans CFA, peut en ce moment acheter la même quantité à 100 ou 150 Francs CFA.

Il y a aussi les crudités comme les concombres, les aubergines et les tomates fraiches dont le tas se vend à partir de 50 Francs CFA.

Même si cette période ne dure pas toute l'année, elle permet aux populations, surtout aux fonctionnaires de souffler un peu, eux qui ont vu leur salaire diminué.

L'espoir est mis sur une éventuelle restauration des salaires à un montant plus élevé, afin d'aider la ménagère à affronter les mois qui suivront cette saison des pluies.