Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
MEDIAS

Tchad : la HAMA suspend un journaliste pour avoir apostrophé la Première Dame


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 27 Mars 2021


Tchad : la HAMA suspend un journaliste pour avoir apostrophé la Première Dame
Le président de la Haute autorité des médias et de l'audiovisuel (HAMA) a signé le 27 mars 2021 la décision n° 12 portant suspension de M. Wangso Edouard de Vision 4 TV de la couverture de la campagne électorale pour la présidentielle du 11 avril 2021.

La HAMA évoque des violations graves des dispositions du Code d'éthique et de déontologie du journaliste tchadien et de la Charte des médias du Tchad en période électorale.

La HAMA reproche à M. Edouard d'avoir "apostrophé la Première Dame du Tchad pour lui demander de l'argent en contrepartie de son travail", "à l'issue de son meeting, organisé le 25 mars 2021 à Massakory".

Selon la Haute autorité, M. Edouard s'est prévalu d'une carte professionnelle délivrée par le groupe l'Anecdote mais dont la validité a été manifestée modifiée. Elle ajoute que le PDG du groupe l'Anecdote a présenté ses excuses suite à cet incident.