Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le parti CDF qualifie de "provocation" la composition du gouvernement


Alwihda Info | Par Georges LAWANE - 4 Mai 2021



Tchad : le parti CDF qualifie de "provocation" la composition du gouvernement
Le secrétaire général du parti politique Convention pour la démocratie et le fédéralisme (CDF), Noubatessem Jonathan Boguyanan, s'est exprimé mardi sur la situation politique au Tchad. Il a réaffirmé que "la prise du pouvoir par les militaires est un putsch, un coup d'État".

Selon Noubatessem Jonathan Boguyanan, "la mise en place du Conseil militaire de transition (CMT) est illégale et illégitime" car elle viole la Constitution.

La CDF note que "les partenaires du Tchad et les organisations les plus crédibles, à l'exception notable de la France, reconnaissent l'illégitimité du CMT et la nécessité d'un retour à l'ordre constitutionnel puis d'une transition civile".
 
Le parti qualifie le gouvernement de transition de "gouvernement de trahison" dont la "composition frise la provocation".
 
Le parti CDF appelle les organisations internationales, particulièrement l'Union africaine, à appliquer dans toute sa rigueur la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance.

La CDF formule des propositions : un intérim de 90 jours pour préparer un dialogue inclusif et la composition du conseil politique de trois membres de l'ancienne majorité, trois membres de l'ancienne opposition, trois membres de la société civile et trois membres des syndicalistes.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)