Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Tchad : une aide de 3,2 milliards FCFA de l'Allemagne pour aider les réfugiés au Lac


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 13 Juillet 2021

​L’Allemagne annonce une aide de cinq millions d’euros pour contribuer à la protection et à l’assistance des réfugiés nigérians et de leurs communautés d'accueil dans la Province du Lac, au Tchad.


© UNHCR/Aristophane Ngargoune
© UNHCR/Aristophane Ngargoune
N’Djamena - En 2020 et 2021, l’Allemagne a déjà versé huit millions d’euros au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), pour protéger les personnes déplacées de force de la région du Lac Tchad (Nigéria, Cameroun, Tchad et Niger). Cinq millions d’euros de fonds additionnels sont annoncés. Cette contribution aux activités du HCR vise à renforcer la protection et l'assistance aux réfugiés, aux personnes déplacées de force à l’intérieur de leur pays et aux communautés d'accueil, dans un contexte marqué par la Covid-19.

Au 31 mai 2021, le Tchad accueille 1 018 429 personnes contraintes de fuir, dont plus de 504 587 réfugiés et 401 511 personnes déplacées internes (PDI) dans la province du Lac.
La province du Lac, l’une des 23 provinces du Tchad ayant pour chef-lieu Bol, est celle qui accueille aussi 16 193 réfugiés. La situation sécuritaire dans cette province s’est aggravée et les groupes djihadistes continuent à plonger la région dans l'insécurité. Les populations concernées sont confrontées à de nombreux défis, dont l'accès limité aux activités de subsistance, et dépendent principalement de l'aide humanitaire.

Ce financement allemand contribuera à atténuer les impacts sévères d’une crise multi-dimensionnelle, aggravée par la pandémie de Covid-19, qui affecte les communautés d’accueil avec un impact particulièrement important sur la province du Lac.

Le Gouvernement de la République fédérale d’Allemagne réaffirme son engagement envers les principes de la solidarité internationale et s'efforce d'aider à trouver des solutions durables pour les personnes déplacées au Tchad. « J'espère que ce financement contribuera à renforcer l'effort du HCR pour garantir que les personnes forcées de fuir et les communautés d'accueil exercent pleinement leurs droits humains et puissent ainsi bénéficier de meilleures conditions de vie » a déclaré Son Excellence Jakob Haselhuber Ambassadeur d’Allemagne au Tchad.

Selon Monsieur Papa Kysma Sylla, Représentant du HCR au Tchad, « les fonds flexibles de l’Allemagne sont essentiels pour répondre aux besoins continus et prolongés aussi complètement que possible, en renforçant les interventions de protection et d'assistance du HCR en faveur des réfugiés et des personnes déplacées. Ces fonds permettront de renforcer l'accès aux services de base pour les personnes déplacées et les communautés d'accueil dans divers secteurs tels que les abris, la santé, l'eau, l'assainissement, les moyens de subsistance et l'éducation, tout en améliorant la protection des personnes ayant des besoins spécifiques. Dans le même temps, il renforcera également la coexistence pacifique et la mobilisation communautaire ».