Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : l’Etat recrute plus de 2700 personnes dans la Fonction publique


- 24 Novembre 2021

Un recrutement est nécessaire pour faire face au déficit quasi généralisé en ressources humaines, auquel sont confrontés les ministères et institutions de l’Etat.


Togo : l’Etat recrute plus de 2700 personnes dans la Fonction publique
Le ministère chargé de la Fonction publique et du Travail du Togo vient de lancer un concours de recrutement général de fonctionnaires, pour le compte de l’administration publique. Ce concours annoncé en milieu d’année, puis confirmé il y a quelques semaines par le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara, vise à recruter 2725 personnes, sur la base de spécialités et profils bien précis dans les catégories A1, A2, A3, B, C et D.

Sont ainsi recherchés entre autres, des économistes, statisticiens, comptables, géographes, gestionnaires, financiers, ingénieurs, juristes, sociologues, urbanistes, communicateurs, météorologues, politistes, climatologues, psychologues, secrétaires, techniciens, informaticiens, logisticiens, etc. Des professions comme menuisiers, frigoristes, plombiers, magasiniers, maçons, chauffeurs, coursiers, coiffeuses, couturières, etc., sont également recherchées. Ce recrutement est nécessaire, notamment pour faire « face au déficit quasi généralisé en ressources humaines, auquel sont confrontés les ministères et institutions de l’Etat », a indiqué le ministre Gilbert Bawara.

D’après son communiqué daté du lundi 22 novembre 2021, le concours est ouvert à l’intention des Togolais des deux sexes dont l’âge est compris entre 18 et 40 ans. S’agissant des candidats exerçant en qualité de volontaires ou de contractuels dans l’administration ou service public ou parapublic, ou ayant effectué des services antérieurs validables pour la retraite, l’âge limite pour être éligible au concours est porté à 44 ans. Quant aux postulants aux postes d’adjoints techniques eaux et forêts, catégorie (C), ils doivent être âgés de 18 ans au moins et de 25 ans au plus à la date du concours et être titulaire du diplôme de BEPC.

Les dossiers sont reçus au cabinet du ministère de la Fonction publique, du Travail et du Dialogue social à Lomé, et dans les directions régionales du travail et des lois sociales, à Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong entre le 6 décembre 2021 et le 7 janvier 2022. Ils doivent être composés d’une demande manuscrite signée du candidat et timbrée à 500 FCFA (timbre fiscal) ; indiquant le centre d’écrit et la spécialité ; une copie certifiée conforme de l’acte de naissance ou toute autre pièce en tenant lieu ; une copie certifiée conforme ou duplicata du certificat de nationalité togolaise.

Les dossiers doivent comprendre aussi une copie certifiée conforme timbrée du diplôme requis pour la spécialité (pas de relevés de notes, ni d’attestations de réussite ou d’admissibilité) ; un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois ; un certificat médical d’aptitude au poste, datant de moins de trois mois, délivré par un médecin agréé ; un curriculum vitae et une quittance de cinq mille (5000) FCFA attestant le paiement des droits d’inscription payable au lieu de dépôt.

La date de l’écrit du concours est prévue pour le samedi 26 février 2022. En août dernier, le ministre en charge de la Fonction a notifié à plus de 700 fonctionnaires d’Etat leur départ à la retraite à compter de janvier 2022. Le prochain recrutement devra donc également servir à remplacer les agents retraités et à pourvoir à d’autres postes manquants. Il faut rappeler que le dernier concours de recrutement général de fonctionnaires au profit de l’administration publique remonte à 2008.