Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : le gouvernement invité à maintenir le cap des réformes et à s’impliquer davantage pour le secteur privé


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 8 Novembre 2019 modifié le 8 Novembre 2019 - 12:00


Togo : le gouvernement invité à maintenir le cap des réformes et à s’impliquer davantage pour le secteur privé. © DR
Togo : le gouvernement invité à maintenir le cap des réformes et à s’impliquer davantage pour le secteur privé. © DR
Lomé - En marge des travaux du Conseil des ministres du mercredi 6 novembre 2019, le Président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE a adressé ses félicitations à l’ensemble de l’équipe gouvernementale pour les efforts réalisés ayant induit les bons résultats du Togo dans le classement Doing Business 2020.

Le chef de l’Etat a par ailleurs invité le gouvernement et les responsables de l’administration publique à « s’impliquer davantage dans le traitement à temps des dossiers et l’accompagnement que requièrent les partenaires du secteur privé » dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national du développement (PND 2018-2022).

Faure GNASSINGBE a exhorté les ministres à garder le cap des réformes et à « œuvrer à un rythme soutenu afin de garantir les facilités nécessaires pour la célérité des affaires ». Particulièrement, le n°1 togolais a engagé ses collaborateurs à une diligente attention aux préoccupations du secteur privé.

Cette demande du leader togolais intervient alors même qu’il s’est ouvert depuis lundi à Lomé, la 1ère édition de la Semaine du secteur privé destinée à passer en revue les préoccupations de ce secteur et lui permettre de jouer pleinement son rôle dans la mise en œuvre du référentiel quinquennal de développement du pays.

Il y a une semaine, dans son adresse lors de la présentation du rapport-pays DB 2020, Faure GNASSINGBE avait également réaffirmé sa volonté de « créer un environnement propice pour que le secteur privé étranger puisse investir au Togo et s’y sentir bien ».

En réponse, le Premier ministre, Komi Sélom KLASSOU a, au nom du gouvernement, réitéré au Président de la République, les admirations du gouvernement pour sa vision pour le Togo, et pour avoir su donner les impulsions et orientations nécessaires à la poursuite sans relâche des réformes surtout en ce qui concerne l’amélioration du climat des affaires.

« Ces réformes ont permis à notre pays de réaliser, en matière de facilitations des affaires, un bond qualitatif de quarante (40) places selon le Rapport Doing Business 2020 de la Banque Mondiale », a déclaré le Premier ministre. Et d’ajouter « Ce score ainsi que l’atteinte d’autres indicateurs de développement démontrent à suffisance que le Togo avance grâce au leadership du Chef de l’Etat ».

Le Premier ministre a exhorté tous les membres du gouvernement à jouer leur partition pour plus d’impact et inciter toutes les couches sociales à œuvrer davantage dans la paix et la sécurité pour le développement du Togo.