Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

TotalEnergies met fin à l’achat de pétrole et produits pétroliers en provenance de Russie


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Mars 2022

Après les accusations qu'elle juge graves et infondées de « complicité de crime de guerre » prononcées à son encontre, TotalEnergies prend également des mesures complémentaires face à l’aggravation du conflit en Ukraine.


© Shutterstock
© Shutterstock
TotalEnergies réaffirme sa "condamnation la plus ferme de l’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine qui a des conséquences tragiques pour la population ukrainienne et menace la paix en Europe".

La compagnie a défini des principes d’action clairs pour gérer ses activités en relation avec la Russie : assurer le strict respect des sanctions européennes, actuelles et futures, quelles que soient les conséquences pour la gestion de ses actifs en Russie et engager la suspension progressive de ses activités en Russie, en veillant à la sécurité de son personnel.

TotalEnergies rappelle qu’elle n’opère aucun champ pétrolier ou gazier, ni d’usine de gaz naturel Liquéfié (GNL) en Russie, contrairement à l’idée véhiculée par plusieurs commentateurs.

Compte tenu de l’aggravation de la situation en Ukraine et de l’existence de sources alternatives pour approvisionner l’Europe, TotalEnergies prend unilatéralement la décision de ne plus conclure ou renouveler des contrats d’achat de pétrole et de produits pétroliers russes, afin d’arrêter tout achat de pétrole ou produits pétroliers russes, dans les meilleurs délais et au plus tard à la fin de l’année 2022.

TotalEnergies est actionnaire minoritaire de diverses sociétés privées russes, Novatek (19,4%), Yamal LNG (20%), Arctic LNG 2 (10%), TerNefteGaz (49%) et ces sociétés sont gérées par du personnel propre avec un nombre limité de détachés TotalEnergies. TotalEnergies est également partenaire avec 20% de la JV Kharyaga opérée par Zarubezhneft. La Compagnie a certes contribué à la phase de construction des projets de ces sociétés mais n’a aucune activité ni responsabilité opérationnelle sur ces sites.

TotalEnergies n’avait que 11 collaborateurs détachés dans ces diverses sociétés au 24 février 2022 et il ne reste à ce jour que 3 expatriés détachés en Russie. TotalEnergies a ainsi engagé la suspension progressive de ses activités en Russie, en veillant à la sécurité de ses équipes. Dans le même esprit, TotalEnergies a décidé de mettre en veille ses développements commerciaux dans les domaines des batteries et des lubrifiants en Russie.