Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Zimbabwe : Kofi Annan peut-il mentir ?


Alwihda Info | Par Djamil @ - 25 Novembre 2008 modifié le 25 Novembre 2008 - 20:29

Le gouvernement du Zimbabwe accuse l’ancien secrétaire général de l’ONU d’avoir déformé ses propos.



Kofi Annan a-t-il "déformé la position du gouvernement" du Zimbabwe en assurant samedi soir devant la presse internationale que le gouvernement de Robert Mugabe avait refusé de leur délivrer des visas, a lui et à ses amis Jimmy Carter et Graça Machel.. ?


C’est du moins ce qu’affirme le ministre des Affaires étrangères du Zimbabwe, Simbarashe Mumbengegwi. "Le gouvernement du Zimbabwe n’a pas empêché M. Annan et son équipe de se rendre au Zimbabwe...Il est plus que malheureux que l’ancien secrétaire général ait choisi, pour des raisons qui lui sont propres, de déformer la position du gouvernement", a ajouté le ministre, en soutenant que le régime restait prêt "à coopérer avec toutes les bonnes volontés".


Nous n’étions pas au courant ni du but, ni calendrier de sa visite



Pour le Gouvernement du Zimbabwe, il s’agissait uniquement d’un "report" de la visite de Kofi Annan, rendu "nécessaire par l’absence de consultations préalables au sujet du calendrier et du but de la visite."


Kofi Annan, l’ex-président américain Jimmy Carter et l’épouse de Nelson Mandela et défenseur des droits de l’Homme Graça Machel, devaient se rendre samedi matin au Zimbabwe pour une mission humanitaire au nom du groupe de réflexion "The Elders" (les Anciens).


A la dernière minute, ils ont annoncé l’annulation de leur visite, expliquant que le gouvernement avait refusé de leur délivrer des visas. Aucune explication écrite ne leur a été fournie, mais le quotidien d’Etat The Herald les avait accusés jeudi de vouloir se mêler des négociations en cours sur un éventuel gouvernement d’union.


Linternationalmagazine.com