Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Acheïkh Ibn Oumar regagne le Tchad après 25 ans d'exil


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 4 Novembre 2018 modifié le 4 Novembre 2018 - 19:03



M. Acheïkh Ibn Oumar vient de regagner le bercail ce 04 novembre 2018, après 25 ans d’exil politique. Ce retour fait suite à l’amnistie générale décrétée par le Chef de l’Etat après la promulgation de la loi fondamentale du 4 mai 2018. Il a été accueilli à l’aéroport international Hassan Djamouss par le ministre de l’Administration du territoire, de la sécurité publique et de la gouvernance locale, M. Ahmat Mahamat Bâchir qui avait à ses côtés, le Directeur de Cabinet civil adjoint du Président de la République, M. Brahim Mahamat Djamaladine.

Acheïkh Ibn Oumar précise que « l’exil n’est pas un métier ni une vocation, peut être parfois pour des raisons professionnelles ou académiques. Mais l’exil politique est une anomalie, une exception".

Selon lui, "la place normale de tout homme politique, citoyen soucieux de l’avenir de son pays, c’est d’être au sein de sa société mais les circonstances imposent ce genre de situation. Donc, pour moi, c’est juste un retour à la normale, un retour à la maison auprès des parents, des amis de jeunesse, des collègues et certains de mes maîtres qui n’ont formés à l’école ou à l’école de la vie. Certains survivent encore, Dieu merci. Mais, je vais vous laisser sur votre faim, parce que je suis un peu dépassé par l’émotion donc, je ne peux parler davantage ».

Parents, amis et connaissances de l’ancien chef de la diplomatie tchadienne ont également fait le déplacement de l’aéroport international Hassan Djamouss de N’Djaména pour lui souhaiter un bon retour parmi-eux.