Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Angola : démarrage de la production du projet pétrolier Zinia Phase 2


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 6 Mai 2021


Angola : démarrage de la production du projet pétrolier Zinia Phase 2. © Total
Angola : démarrage de la production du projet pétrolier Zinia Phase 2. © Total
Total, opérateur du bloc 17 en Angola, et l’Agence nationale angolaise du pétrole, du gaz et des biocarburants (ANPG) annoncent le démarrage de la production de Zinia Phase 2, projet à cycle court raccordé au FPSO existant de Pazflor (l’unité flottante de production, de stockage et de déchargement). Ce projet comprend le forage de neuf puits, dont la production atteindra 40 000 barils de pétrole par jour mi 2022.

Situé à environ 150 kilomètres des côtes angolaises, par des profondeurs d’eau allant de 600 à 1 200 mètres, Zinia Phase 2 représente des ressources estimées à 65 millions de barils de pétrole.

Le développement a été mené dans le respect du calendrier prévu et pour un coût inférieur de plus de 10 % par rapport au budget initial, soit une économie de 150 millions de dollars. Le projet a nécessité plus de 3 millions d’heures travaillées, dont 2 millions réalisées en Angola, sans aucun incident.

« Le démarrage réussi de ce projet, malgré les difficultés causées par la pandémie, démontre la volonté de Total d’assurer une production durable sur le bloc 17 dont la licence de production a été récemment prolongée jusqu’en 2045. Zinia Phase 2 est représentatif des projets à cycle court en Angola avec une rentabilité élevée », a déclaré Nicolas Terraz, directeur Afrique de l’Exploration-Production de Total.

Paulino Jerónimo, président du conseil d’administration de l’ANPG a commenté : « Zinia Phase 2 est un projet clé pour l’Angola, qui arrive à point nommé pour soutenir la production du pays. Nous nous félicitons de notre collaboration avec Total en Angola, qui continue d’investir avec ses partenaires dans le développement des ressources pétrolières angolaises ».

Le bloc 17 est opéré par Total avec une participation de 38 %, aux côtés d’Equinor (22,16 %), d’ExxonMobil (19 %), de BP Exploration Angola Ltd (15,84 %) et de Sonangol P&P (5 %). Le groupe entrepreneur opère quatre FPSO dans les principales zones de production du bloc, à savoir Girassol, Dalia, Pazflor et CLOV.