Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Ani-International : Le délégué général a rencontré les autorités camerounaises


Alwihda Info | Par - 18 Mars 2021

Romuald Dzomo Nkongo a effectué une mission pleine de perspectives au Cameroun du 28 janvier au 12 février 2021. Au cours de celle-ci, il a rencontré deux membres du gouvernement en charge de la formation.


Structure de jeunesse et d’éducation populaire parisienne, l’ONG française Ani-Internatinal est partenaire de la Cité des Métiers de Paris depuis quelques années. Elle s’enrichit ainsi du savoir-faire de cette spécialiste de l’insertion de tous les publics. Bien plus, elle participe au projet « skill build » que cette institution mène en partenariat avec IBM. Il faut noter que ANI-International est spécialisée dans l’insertion des publics très éloignés de l’emploi. Elle conventionne avec la mission locale de Paris, pour accompagner certains de ses publics spécifiques sur la remobilisation vers l’emploi ou la direction territoriale de la protection de la jeunesse de Paris.

C’est en observant le modèle d’insertion sociale et professionnel de la Cité des Métiers et la possibilité qu’elle offre par son label d’importer ce dernier dans d’autres pays, qu’il a été envisagé de l’installer au Cameroun. Cette plateforme est un écosystème de partenaires qui travaillent ensemble dans le respect des périmètres de chacun, pour accompagner les demandeurs d’emplois, des personnes en reconversion professionnelle ou celles qui veulent tout simplement une orientation. Elle ne remplace pas les dispositifs existants, mais elle concentre en un espace, dans une méthodologie bien déterminée, des outils physiques et numériques, souvent difficiles à atteindre par tous.

Des réelles perspectives
C’est pour présenter ce modèle aux autorités politiques camerounaises que Romuald Dzomo Nkongo s’est rendu au Cameroun. Dans ce pays, le président Paul Biya, a enjoint son gouvernement à trouver les voies des moyens pour insérer les millions de jeunes camerounais qui entrent dans le marché de l’emploi, souvent sans perspectives réelles.

Le délégué général d’Ani-International a donc été reçu tour à tour, par le ministre d’État en charge de l’Enseignement supérieur, le Pr Jacques Fame Ndongo, le 8 février 2021. Cette audience à laquelle ont été conviés ses proches collaborateurs, a été très dynamique. Elle s’est achevée par des décisions fortes en ce qui concerne les étudiants camerounais. Dès la fin de la réunion, le ministre d’Etat Fame Ndongo a mis à la disposition d’Ani-International, des locaux à la CITI et s’est engagé à appuyer le projet en ressources humaines.

Ces rencontres se sont poursuivies les 9 et 12 février avec le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary. Très attentif, ce dernier a désigné à l’issue de l’audience, le directeur de la Formation et de l’Orientation professionnelle, Ibrahim Abba, pour suivre de près ce dossier. De plus en plus, les autorités camerounaises sont réceptives aux projets de la diaspora camerounaise. La balle est désormais dans les deux camps, pour des concertations fructueuses devant aboutir à des réponses concrètes en faveur des Camerounais.









TRIBUNE & DEBATS