Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANALYSE

BLOG/Touadera et ses écrans de fumée !


Alwihda Info | Par Albert Mahamat FALL - 21 Mai 2016


Albert Mahamat FALL | LA NOUVELLE CENTRAFRIQUE

N’DJAMENA (LNC) – FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA, LUI, ÉLU SOUS DES FRAUDES MASSIVES VEUT LAVER PLUS BLANC QUE LES AUTRES EN VOULANT METTRE SON NEZ DANS LE BILAN DE LA PESTEUSE CSP ? ON RIGOLE LÀ OU BIEN ?

Vréééément, le gars là ne manque pas d’air quoi ! Je veux bien croire que dans ce pays de fous, les sports nationaux sont des coups d’état compulsifs et les trucages des rares élections qui y sont tenues, mais quand même.

Le second tour de l’élection présidentiel récent là, n’était qu’un concours de fraudes entre Dologuélé et Touadera. Le plus truqueur a gagné, c’est tout. Et maintenant, on nous vend TOUADERA “élu démocratiquement”. Même François Hollande qui s’intéresse a la RCA autant qu’à sa première couche est venu nous vendre du : “L’élection présidentielle en Centrafrique est un modèle pour l’Afrique”, MON OEIL !

Et comme un cabri ne devient pas un chat, Touadera a renoué avec ses bonnes habitudes du passé. Pas oublié qu’il était le PM de l’abominable Bozizé. Ca abîme. Qui va croire que ce type a changé entre temps ?

Karim Meckassoua, ministre et financier des magouilles de Bozizé ! tiens, comme on se retrouve.

Maintenant, il est tout à fait cohérent que son ancien pote devenu président ne l’aide à voler la présidence de l’Assemblée nationale non ?

Evidemment, les centrafricains habitués à la médiocrité de leur milieu politique ne s’en étonnent même pas. Ne s’en offusquent même pas, comme frappés d’atonie ou de cessation de mémoire collective !

Dans tous pays civilisé, le minimum voudrait qu’au moins, la justice mette son nez là dedans, pour ne serait-ce qu’au minimum éclairer le public, et éventuellement faire cesser des ragots envers des personnalités irréprochables (je rigole)

Hier, à la fin de la première session parlementaire, des députés ont mis le sujet sur le tapis. Meckassoua a bien soigneusement évité de réagir dessus. S’il n’était coupable de rien, pourquoi ne pas s’être indigné publiquement ? C’était le moment ou jamais. Il ne l’a pas fait.

Mais le pire dans tout ça, c’est que des députés parlent et dévoilent tout. Malheureusement pour nous, à chaque fois en demandant l’anonymat. Ce qui se comprend. Leurs noms dévoilés, et ils sont morts. Mais cela arrange les soutiens de ces magouilles, comme ça, pas de preuves officielles, et donc, tout ça que des ragots.

ET PUIS FONDAMENTALEMENT, DEPUIS QUAND IL Y A T’IL EU UNE JUSTICE EN CENTRAFRIQUE ? DES ENQUÊTES DE FOND MENÉES AVEC CES MAGISTRATS COUCHÉS ?

SAME PLAYERS SHOOT AGAIN

En Centrafrique, l’ascenseur social, surtout en politique, n’existe pas. Le plafond de verre semble bien haut à atteindre et à brîser.

Toujours encore et toujours les mêmes vieux crocodiles qui refont surface à chaque changement politique. A croire que dans ce pays, il n’existe pas de jeunesse capable de prendre la relève et d’amener du sang neuf. Et pourtant, la RCA est avec la Tunisie, le pays au monde possédant le plus de jeunes, plus de 60% des centrafricains ont moins de 21 ans.

BALAYER DEVANT SA COUR

L’idée d’audit du passé, surtout d’une phase de transition politique qui aura été le théâtre de toutes les formes de délinquances possibles par le sommet de l’Etat est plus que nécessaire – en deux ans, Catherine Samba-Panza aura à échelle égale, dépouillé ce pauvre pays, pire que Bozizé, Kolingba et Bokassa réunis. C’était son mat de cocagne.

MAIS, QUE L’AUDITEUR EN QUESTION SE NOMME FAUSTIN TOUADERA, LÀ, C’EST À SE PLIER DE RIRE. AUTANT DEMANDER À UN VOLEUR D’ENQUÊTER SURE SES PROPRES VOLS !

Qui a fait son audit à lui en tant que PM de Bozizé ? Il avait couvert les détournements de fonds publics de Bozizé, détourné le regard sur ses multiples abus des droits de l’homme (prison de Bossembélé et autres…), fait semblant de ne pas voir ses manoeuvres d’instrumentalisation de l’armée, etc, etc…

Ca c’est le passé, OK ! Mais là tout de suite, lui Touadera, élu, façon de dire à la bonne mode des nègres truqueurs, se voulant jouer au chevalier blanc ? Aaaaah Mouft !

Mai 2016 LAMINE MEDIA
 



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 29 Mai 2020 - 16:45 Minneapolis : silence on écrase du nègre !