Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Bangangté/NDE’LICES : entre gastronomie et culture


Alwihda Info | Par - 26 Décembre 2018 modifié le 28 Décembre 2018 - 12:51

Le ministre camerounais du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana a officiellement ouvert la septième édition de la Foire gastronomique le 24 décembre dernier à Bangangté.


NDE’LICES se veut un événement socio-culturel à forte connotation économique et commerciale.
NDE’LICES se veut un événement socio-culturel à forte connotation économique et commerciale.
C’est à l’initiative du maire de la commune de Bangangté, Mme Célestine Ketcha Courtes que cette manifestation promotionnelle NDE’LICES a été portée sur les fonts baptismaux en 2012. D’une année à une autre, l’événement prend de l’envergure, grâce à l’appui institutionnel du ministère du Commerce et la forte présence des différents partenaires. Le thème choisi cette année pour cet événement, à savoir, « le vivre ensemble autour de nos cultures », est d’actualité, compte tenu de la situation socio-politique actuelle du pays.
En effet, cette activité qui fait vivre la ville de Bangangté à la fin de l’année depuis sept ans, a accueilli la commune de Meyomessala comme invitée spéciale de l’édition 2018. Ainsi, le maire Mebiame Mfou'ou Christian y était accompagné d’une forte délégation composée du sous-préfet Jean-Claude Eloundou, d’une troupe théâtrale, sous la coordination de l’homme de culture Dr François Bingono Bingono qui a présenté les richesses culturelles du Sud. Ce fut un moment de partage des cultures et du vivre-ensemble.
Comme l’a si bien souligné le ministre du Commerce, « depuis les origines, NDE’LICES se veut un événement socio-culturel à forte connotation économique et commerciale, un instrument de valorisation de la culture locale et de promotion des richesses agropastorales et halieutiques… » . Il s’agit de lutter contre la vie chère, l’axe majeur de la politique de justice et de cohésion sociales du président de la République Paul Biya. D’où le soutien du gouvernement aux multiples actions et initiatives de Mme Célestine Ketcha Courtes, par ailleurs présidente du Réseau des Femmes et Elues Locales d’Afrique (REFELA) et dont la bravoure et le dynamisme ne sont plus à démontrer.
Sur un autre plan, la présence des grandes entreprises à NDE’LICES témoigne de la vitalité du tissu économique national et du dynamisme des hommes et femmes d’affaires du pays. Décidément, le rapport entre la gastronomie, la culture et la ville de Bangangté est établi. « GASTRO NDE’LICES a innové avec des jeux concours qui permettent un brassage de populations, tout en leur donnant l’occasion de passer de moments de joie et d’intenses émotions, de lutter contre la vie chère en période de fin d’année », a rappelé, Bénijour Tchuingwa, le coordonnateur général de GASTRO NDE’LICES, lors du lancement officiel de la manifestation. La visite des stands permet aux visiteurs venus des quatre coins de la région et du pays, de découvrir la richesse agropastorale du département du Ndé et surtout, les mets qui font la particularité de l’art culinaire du terroir. Il y est prévu le passage de plusieurs artistes : les 25 et 26 décembre 2018 auront été des moments de grande nostalgie avec la prestation d’Elvis Kemayo, un fils du Ndé, sur le podium de la Foire Gastro NDE’LICES qui ferme ses portes le 2 janvier 2019.