Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Buhari : "Il est impératif qu'il y ait un transfert d'eau vers le lac Tchad"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 27 Mars 2021


"Il est impératif qu'il y ait un transfert d'eau vers le lac Tchad depuis le bassin du Congo afin que les gens puissent reprendre leur vie normale", a déclaré ce samedi le président nigérian Muhammadu Buhari. Il s'est exprimé à l'issue d'une rencontre à Abuja avec son homologue tchadien Idriss Deby, dans des propos rapportés par le conseiller spécial du président pour les médias et la publicité, Chief Femi Adesina.

Environ 30 millions de personnes sont affectées par le rétrécissement du lac Tchad, qui ne représente plus que 10 % de sa taille initiale.

Selon le dirigeant du Nigeria, avec le transfert d'eau inter-bassin, l'agriculture, la pêche, l'élevage reprendraient, et réduiraient la migration irrégulière des jeunes, qui osent maintenant le désert du Sahara et la mer Méditerranée, pour entrer en Europe, à la recherche de pâturages plus verts.

"J'ai discuté avec les parties prenantes concernées en Afrique et au-delà, des raisons pour lesquelles nous devons recharger le lac Tchad. Le Nigeria en bénéficiera davantage, mais c'est également avantageux pour tout le monde", a ajouté le président Buhari.

Pour sa part, le président Idriss Deby a conseillé au président nigérian d'envisager la convocation d'un sommet international pour faire avancer l'idée. "Nous sommes des voisins confrontés à des défis similaires", a dit le chef de l'État tchadien.