Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun/Chefferie de Wall : Zanga Ndjinang sur le trône


Alwihda Info | Par - 2 Janvier 2020 modifié le 2 Janvier 2020 - 09:24

Ce haut cadre de l’administration, en service au ministère du Commerce, a été choisi le 18 décembre dernier pour présider aux destinées de la chefferie de deuxième degré de Wall, dans la région du Centre du Cameroun. De par ses qualités morales, le nouveau chef se présente comme un rassembleur qui saura être à l’écoute de tous ses administrés, en vue de répondre favorablement à leurs préoccupations.


Cameroun/Chefferie de Wall : Zanga Ndjinang sur le trône
Un jour nouveau s’est levé à la chefferie de deuxième degré de Wall, dans l’arrondissement de Minta, département de la Haute-Sanaga, région du Centre. Après les règnes de Zanga Avom et de Moussa Zanga Pierre, désormais, depuis le 18 décembre 2019, celui de Zanga Ndjinang Nicanor est entamé, entériné par le préfet de la Haute-Sanaga, Albert Nanga Dang. En effet, son choix aura respecté toutes les normes sur le plan de la notabilité coutumière, avec en prime, la présence du préfet de la Haute-Sanaga Albert Nanga Dang qui en aura donné l’onction officielle.
Longtemps restées orphelines à la suite du décès de leur chef Moussa Zanga Pierre, les populations de cette contrée qui ont eu du mal à surmonter ce vide, sont désormais soulagées. Les principales notabilités des dix villages que compte la chefferie de Wall ont tous répondu présent à cette cérémonie solennelle de désignation du nouveau chef de groupement. Il en est de la forte présence des autorités administratives, forces vives locales et élites extérieures. Ce qui a démontré l’intérêt que les populations éprouvaient la nécessité de briser la vacance à la tête de la chefferie de Wall. A l’occasion, selon les textes réglementaires en la matière, les dix notables se sont concertés pour départager les deux candidats : Zeh Moussa Ariel et Zanga Ndjinang Nicanor. Les deux prétendants au trône répondaient favorablement aux critères de candidature en la matière. A l’issue du scrutin, les dix notables ont choisi le candidat Zanga Ndjinang Nicanor, au détriment de Zeh Moussa Ariel, par 8 voix contre 02.
Dans son intervention de circonstance, le préfet Albert Nanga Dang a recommandé au nouveau chef d’être un véritable rassembleur, à l’écoute de tous ses administrés pour répondre à leurs préoccupations quotidiennes. Pour le reste, l’on retiendra que le nouveau chef poursuit une riche carrière au sein de l’administration de son pays où il occupe actuellement le poste de directeur des Affaires générales au ministère du Commerce.