Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun : inauguration du Centre national de production des passeports de Yaoundé


Alwihda Info | Par - 26 Août 2021


La construction du Centre national de production des passeports biométriques traduit la modernisation de l’administration camerounaise. C’est ainsi que l’inauguration officielle du bâtiment abritant ses services a eu lieu le 25 août 2021, au cours d’une cérémonie présidée par le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. Doté d’une technologie de pointe, il va désormais réduire les nombreuses difficultés et autres lourdeurs administratives, avec en prime, la diminution du délai d’obtention du passeport à 48 heures. Une prouesse pour l’administration de la police camerounaise.

A l’occasion, le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, représentant du chef de l’Eta à cette cérémonie, a reçu son passeport ordinaire produit en 20 minutes seulement. Le bâtiment est situé au nouveau centre administratif de Yaoundé, non loin de la présidence de la République. Il faut rappeler que le Centre national de production des passeports biométriques du Cameroun est ouvert au public depuis le 1er juillet 2021. Il a enregistré à ce jour plus de 35000 demandes d’enrôlement en ligne, soit plus de 1000 demandes par jour.
La capacité de production est de 1500 à 2000 passeports par jour. « La technologie du nouveau système favorise un traitement diligent de production des passeports. Il n’est plus besoin de partir de sa ville de résidence pour la capitale. Tout devient automatique », souligne Martin Mbarga Nguélé, le patron de la Police camerounaise.

Pour le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, « cet édifice futuriste participe de la vision du chef de l’Etat. Ce système vise à rendre notre administration plus performante et offre d’importantes garanties en matière de la protection de la nationalité camerounaise ». Cette opération de production rapide des passeports sera étendue aux dix régions du Cameroun et aux représentations diplomatiques du pays à l’étranger.