Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun : un employé de la mairie de Kribi devant le tribunal pour trafic de mandrill


Alwihda Info | Par - 12 Septembre 2021


Le 13 septembre 2021, un employé de la mairie de Kribi comparaitra devant le Tribunal de première instance de la même ville, pour répondre des faits de commercialisation illégale de mandrill. Il avait été arrêté le 7 juillet 2021 à son domicile par les agents de la délégation départementale des Forêts et de la Faune de l’Océan, en collaboration avec la compagnie de gendarmerie, alors qu’il essayait de vendre un mandrill vivant.

Cette affaire sera entendue pour la deuxième fois, après que la première audience ait été renvoyée pour permettre au prévenu de préparer sa défense. L’arrestation a été effectuée avec l’appui technique de LAGA, une organisation spécialisée dans l’application de la loi faunique, et qui apporte également une assistance pour le suivi de la procédure judiciaire de l’affaire. Le mandrill est une espèce intégralement protégée. Toute détention ou commercialisation illégale est punissable conformément à la loi de 1994 adoptée au Cameroun, relative à la faune sauvage.

Les mandrills sont les plus grands de tous les singes. Ils sont extrêmement colorés et facilement identifiables aux couleurs bleu et rouge sur leur visage, ainsi que leurs fessiers aux couleurs vives. Ils ne vivent que dans la forêt tropicale d’Afrique équatoriale, et sont des primates timides et reclus. Cet animal est inscrit sur la liste des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). Les écologistes ont associé leur vulnérabilité à la perte d’habitat et au braconnage qui ont mis la vie de ce magnifique animal en péril.








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.