Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANALYSE

Centrafrique : Le soulèvement populaire est imminent !


Alwihda Info | Par Simon koitoua - 22 Octobre 2013


Simon Koitoua.
Simon Koitoua.
De partout nous parviennent des informations qui font état d’une grande mobilisation au sein de la population Centrafricaine. Plusieurs localités ont décidé d’emboiter les pas, des manifestations spontanées se préparent actuellement sur l’ensemble du territoire national Centrafricain celles seraient éclaté dans les jours qui suivent. Sur les réseaux sociaux de Facebook, et sur Youtube, des groupes de jeunes appellent à une grande manifestation populaire dans toutes les villes du pays, au slogan de « Révolution en marche », des quartiers populaires sont en fusion.

Le peuple Centrafricain doit faire montre d’une grande maturité car la solution viendra que toi, prends ta destinée en main ? Jeune de Centrafrique maintient le cap jusqu'à la libération totale de ton pays pris au piège entre les criminels de la seleka et un certain chef incompétent, incapable de la transition. Les provocateurs vont infiltrer, mais ils seront démasqués vie ou la mort le peuple vaincra. La violence et l’émeute sauvage, de la seleka continue pour dégrader le mobilier urbain, et créer ainsi un climat de peur, pour retourner contre les manifestants.

Nous disons oui au départ de Djotodia Appelons nos frères des services de sécurité et de l’armée à se ranger du côté de leurs peuples. L’heure de la délivrance va sonner. Ne ratons pas le train de l’Histoire, et mobilisons nous tous, pour abattre le régime sanguinaire de la seleka, sans qu’une seule goutte de sang ne soit versée.

Manifestation en Centrafrique le 28 décembre. | AFP/SIA KAMBOU
Manifestation en Centrafrique le 28 décembre. | AFP/SIA KAMBOU
Assurez une large diffusion aux consignes suivantes

1/Organiser des comités de vigilance dans les quartiers.
2/Fraterniser avec l’armée et toutes les forces de sécurité sauf les criminels seleka.
3/Repérer les agents traîtres qui vont tenter d’entraîner les jeunes dans des actions de pillage et de dévastation.
4/Un seul slogan: « Le Peuple exige la chute du régime seleka)
5/Appeler à la grève générale.
6/ Nous voulons le changement.
7/filmer tous les événements et les diffuser via YouTube et autres supports.

En homme politique responsable il devrait démissionner car son coup de force est échec total.

Un appel au soulèvement populaire car ni Djotodia, ni Tiangaye n’est compétent, ils sont tous incapable ce sont des prédateurs avérés. *

Simon koitoua