Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire/Valorisation de la diversité culturelle : Abidjan accueil vendredi, la première édition de «Contes d’un soir»


Alwihda Info | Par - 7 Novembre 2019 modifié le 7 Novembre 2019 - 11:37


Côte d’Ivoire/Valorisation de la diversité culturelle : Abidjan accueil vendredi, la première édition de «Contes d’un soir»
Côte d’Ivoire/Valorisation de la diversité culturelle : Abidjan accueil vendredi, la première édition de «Contes d’un soir»
Abidjan accueil demain vendredi 8 novembre, la première édition de « Contes d’un soir », un projet initié par l’Organisation internationale de la francophonie (Oif), pour valoriser la diversité culturelle, comme facteur essentiel du vivre ensemble, puis, la créativité et le patrimoine immatériel. C’est l’annonce faite le 6 novembre par Youma Fall, directrice de la langue française, culture et diversité à l’Oif, au cours d’un petit-déjeuner de presse, à Abidjan-Plateau.

Youma Fall a annoncé une trentaine de conteurs de la Côte d’Ivoire et de plusieurs pays de l’espace francophone, qui se produiront sur scène au cours de cette soirée. Ainsi, a-t-elle convié la population le 8 novembre à cette grande soirée éclatée, au palais de la culture d’Abidjan-Treichville, à Marcory-Anoumabo, Cocody-Blokhauss, puis Yopougon-Sideci.

Avant de déclarer : « ‘’Contes d’un soir’’ a pour vocation de promouvoir la langue française, les langues partenaires, le multilinguisme et le dialogue des cultures. Cet événement invite les artistes conteurs professionnels, ainsi qu’amateurs, à participer à un rendez-vous de célébration des imaginaires ».

Parlant des principaux enjeux de l’événement, la conférencière a indiqué qu’il y avait une nécessité de veiller par le conte et pour favoriser la solidarité intergénérationnelle et le dialogue des cultures, à la transmission entre générations des imaginaires, des savoir-dire, savoir-faire, savoir-être et savoir-vivre.

Sur le choix de la Côte d’Ivoire pour abriter la première édition de cette rencontre culturelle, la directrice de la langue française, culture et diversité à l’Oif a expliqué que le contexte est non seulement favorable ; mais également  s’y prête avec la biennale du Marché des arts et du spectacle d’Abidjan (Masa), qui promeut le conte.

Elle a surtout précisé : « En plus, on a un directeur artistique, Adama Adepudju dit ‘’Taxi Conteu’’r, capable de faire prendre la mayonnaise. Donc nous avons un environnement favorable, une société civile performante et un espace de réception qui est aussi favorable ».

Youma Fall a enfin signifié que « Contes d’un soir » va s’institutionnaliser, pour devenir un événement annuel, à compter de cette première édition d’Abidjan.

Journaliste, correspondant d'Alwihda Info en Côte d'Ivoire. En savoir plus sur cet auteur