Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Crise libyenne : "l'une des raisons de l'aggravation de la situation au Sahel"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 26 Janvier 2020 modifié le 26 Janvier 2020 - 14:12



Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Chérif Mahamat Zene. © DR/Tchad Diplomatie
Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Chérif Mahamat Zene. © DR/Tchad Diplomatie
Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Chérif Mahamat Zene, a déclaré jeudi que "la crise libyenne est l'une des raisons de l'aggravation de la situation dans la région du Sahel", en raison de l'important mouvement d'armes qui a facilité la propagation de groupes terroristes.

Il a expliqué que les pays voisins "sont les premiers à s'inquiéter de la crise libyenne".

Il s'est exprimé lors de la réunion consultative des ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye qui s'est tenue à Alger, en Algérie.

Cette rencontre a permis de débattre de la grave situation en Libye et ses conséquences sur les pays voisins. Il a été également question de voir les possibilités d’apporter un soutien au processus de sortie de crise dans ce pays, selon le ministère tchadien des Affaires étrangères.

Les ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye réunis à Alger, le 23 janvier 2020. © Ramzi Boudina, Reuters
Les ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye réunis à Alger, le 23 janvier 2020. © Ramzi Boudina, Reuters
L'Egypte dénonce une violation de la souveraineté de la Libye

Au cours de cette rencontre, le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukri, a dénoncé la violation de la souveraineté de la Libye, et la "confusion croissante causée par la Turquie qui sollicite une intervention militaire dans un pays arabe".

"Nous ne permettrons pas de falsifier la Libye", a-t-il affirmé.

Il a souligné que "Al-Sarraj a violé le mandat qui lui a été accordé conformément à l'accord de Skhirat et a signé deux accords avec la Turquie, en violation flagrante du droit international".



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)