Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Dix morts en Espagne, dont 4 enfants, en raison des intempéries


Alwihda Info | Par Abdel Ahmat - 24 Janvier 2009 modifié le 24 Janvier 2009 - 21:57

MADRID - Quatre enfants ont péri samedi à la suite de l'effondrement du toit de leur gymnase sous l'effet de la violence des vents à Sant Boi, près de Barcelone, confirment les services de secours.


Dix morts en Espagne, dont 4 enfants, en raison des intempéries
Des secours à pied d'oeuvre après l'effondrement du toit d'un gymnase sous l'effet de la violence des vents à Sant Boi, près de Barcelone. L'accident a fait quatre morts parmi les enfants présent à l'intérieur du gymnase, tandis qu'au moins six adultes ont péri ailleurs en Espagne, où le vent a soufflé fort, abattant des lignes électriques, retardant les vols et bloquant des routes. ( Reuters/Albert Gea)

Six adultes ont trouvé la mort ailleurs en Espagne, où le vent a soufflé fort pour la deuxième journée consécutive, abattant des lignes électriques, retardant les vols et bloquant des routes.

"C'était affreux", a témoigné José Antonio Godina, un parent cité par le journal El Mundo, à propos du gymnase catalan.

"On a entendu un bruit énorme et nous avons tout de suite pensé qu'un arbre s'était écrasé sur le toit. Mais lorsque nous sommes allés voir, la toiture de l'annexe s'était littéralement envolée et les murs s'étaient écroulés".

Une vingtaine d'enfants se trouvaient dans le bâtiment au moment des faits, selon les autorités locales. Quatre enfants de neuf à 12 ans appartenant à une équipe de baseball junior ont péri. Huit personnes ont été blessées, dont six enfants.

Tôt samedi, un policier a été tué par la chute d'un arbre en Galice, dans le Nord, tandis que deux autres adultes ont été tués samedi par des churtes d'arbre en Catalogne.

Un marin portugais a péri après avoir été secouru par un autre navire par une mer déchaînée au large de la Galice.

Vendredi, une femme de 52 ans avait été tuée à Barcelone lorsqu'un mur s'était écroulé sur elle alors qu'elle marchait dans la rue, ont annoncé des médias. Un autre homme a été tué par la chute d'un arbre.

Les autorités espagnoles ont invité la population à éviter de se rendre sur les plages et dans les ports, le littoral étant frappé par des vagues de huit mètres de haut.

La Cantabrie, dans le Nord, et la Catalogne, dans le Nord-Est, sont toujours en état d'alerte en raison de la tempête.


Source:
http://www.lexpress.fr/