Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La sécurisation des pistes dans les aéroports au centre d’une rencontre entre experts de l’OACI à Lomé


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 10 Septembre 2019 modifié le 10 Septembre 2019 - 18:37


L'aéroport de Lomé au Togo. Illustration. © DR
L'aéroport de Lomé au Togo. Illustration. © DR
Lomé - Comment sécuriser les pistes d’atterrissage dans les aéroports en Afrique et dans les pays de l’Océan indien ? C’est le thème du séminaire qui réunit depuis ce lundi 9 septembre 2019 à Lomé, les experts en aviation civile membre de l’Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Cette rencontre est organisée par la Federal Avation Administration (FAA), une agence gouvernementale américaine chargée des réglementations et des contrôles concernant l'aviation civile aux États-Unis. La réunion de Lomé vise notamment à identifier les risques sécuritaires liés aux incursions de pistes dans les activités aéroportuaires. 

Il s’agit également, pour ces acteurs de l’aviation civile, d’harmoniser leurs connaissances et compétences, en vue de leur permettre à terme d'amener tous les pays à un niveau acceptable, selon les recommandations de l'OACI (Organisation de l’aviation civile internationale).

Pour le Col. Dokissime Gnama Lata, DG de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), l’élimination des risques implique notamment de « prendre les dispositions », comme « un aérodrome clôturé, sûr et sécurisé », « du personnel qualifié », et « des protocoles entre les différentes entités de l'aéroport ». Notons que sur les 144 pays de l'Afrique et de l’Océan indien, seuls 30, dont le Togo, respectent les normes de l'OACI en matière de sécurité sur les pistes des aérogares.