Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Le Tchad veut ses propres données statistiques : "généralement nous sommes parmi les derniers"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 9 Novembre 2018 modifié le 9 Novembre 2018 - 08:09



Le Tchad veut ses propres données statistiques : "généralement nous sommes parmi les derniers"
Le conseil national de la statistique a tenu ce mercredi 7 novembre sa première réunion présidé par le Dr Issa Doubragne, ministre de l'Economie et de la Planification du développement. Le conseil a relevé la nécessité pour le Tchad de produire ses propres statistiques dès 2019.

"Dans les publications de tout ce qui est données économiques ou que ce soit le capital humain par les partenaires techniques et financiers, généralement, nous sommes soit dernier, avant-dernier ou parmi les cinq derniers. Non pas parceque nous le méritons ou que nous avons cette place qui nous reviens mais parceque simplement nous ne disposons pas de données irréfutables, construites, fonctionnelles, vérifiables, qui permettent au Tchad de se repositionner et de dire qu'il n'est pas dans cette position, mais plutôt dans celle-ci", a souligné le ministre Issa Doubragne.

Selon le ministre, le Tchad doit reconstruire ses données lui-même. "C'est à ce travail que nous appelons", a-t-il déclaré.

La ministre du Développement touristique, de la Culture et de l'Artisanat, Madeleine Alingué, a également relevé l'importance de l'élaboration de statistiques fiables en estimant qu'un département comme le sien ne travaille essentiellement qu'avec des données.