Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Togo en guerre contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 13 Juin 2018 modifié le 13 Juin 2018 - 00:34


Crédits photo : DR
Crédits photo : DR
Lomé, le 12 juin 2018- Un atelier de formation sur l’Evaluation Nationale des Risques (ENR) de Blanchissement de Capitaux et de Financement du Terrorisme BC/FT a démarré ce lundi 11 juin 2018 à Lomé.

Cette rencontre est organisée par le ministère de l’Economie et des Finances en collaboration avec la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières du Togo (CENTIF).

Pendant trois jours les experts techniques seront formés sur les stratégies d’évaluation des risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. L’idée est de donner aux participants les outils nécessaires qui doivent leur permettre de jouer efficacement leurs rôles sur le terrain en luttant contre ces deux phénomènes qui représentent aujourd’hui de véritable menace pour les Etats.

Plusieurs questions seront abordées au cours de cet atelier. Entre autres, l’analyse des menaces, la vulnérabilité nationale, les secteurs bancaire, boursier et assurance, les ONG et l’inclusion financière etc.

Les séminaristes vont suivre la présentation des fondamentaux, des outils et du processus de l’ENR de la Banque mondiale, et passer à l’identification des besoins complémentaires de données et d’informations pour remplir entièrement l’Evaluation nationale des risques pour le Togo.

Pour Aquitem Zachari, Coordonnateur de l’Evaluation National des Risques au Togo, cet atelier sera bénéfique pour le pays. Les problèmes liés au blanchiment des capitaux seront résolus. « Les travaux permettront au Togo de mettre en conformité son dispositif au niveau standard et d’identifier les nouvelles tendances du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme », a souligné Joëlle Dehasse, Représentante de la Banque Mondiale au Togo.

Créer en 2008 par le gouvernement, la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières du Togo (CENTIF-TG) a pour mission de réduire significativement la pauvreté et de faire du Togo une économie émergente.