Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Togo se dote d’une station MEOLUT NEXT


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 19 Juin 2018 modifié le 19 Juin 2018 - 19:06

Elle est basée sur la dernière technologie Thales Alenia Space pour la localisation des signaux de détresse.


Illustration. Crédits photo : DR
Illustration. Crédits photo : DR
La République togolaise et Thales Alenia Space annoncent avoir signé un contrat portant sur la fourniture à Lomé d’une station sol destinée à des applications de recherche et sauvetage des personnes en détresse et utilisant la composante satellitaire, celle de Galileo en particulier. Basé sur la toute dernière technologie de station MEOSAR*, appelée MEOLUT Next** de Thales Alenia Space, ce dispositif permettra de localiser instantanément une détresse émise par une balise fonctionnant avec le système COSPAS-SARSAT*** avec une précision de localisation autonome sans précédent.

Cette station toute intégrée se compose d’une antenne à formation de faisceaux

Compacte1, d’un centre de contrôle MCC (Mission Control Center) dédié à la gestion et à la diffusion des alertes et d’un Centre de Coordination des Secours (RCC, Rescue

Coordination Center) assurant l’interface avec les systèmes existants en local ou dans les pays voisins (pompiers, armée, gardes côtes …).

Cette station détectera et localisera tout signal de détresse déclenché par un bateau, un avion ou un porteur sur terre et contribuera ainsi au renforcement de la sécurité des biens et des personnes. Les performances de couverture inégalées que confère l’antenne à formation de faisceaux de cette station permettra au Togo d’assurer la réception des signaux de détresse Search And Rescue (SAR) sur une zone de plus de 3000km de rayon, couvrant ainsi tout le golfe de Guinée, et une large partie de l’intérieur du continent Africain.

A cette occasion le Ministre des infrastructures et des transports Mr Ninsao Gnofam a déclaré : « La station MEOLUT Next de Thales Alenia Space s’intègrera parfaitement dans la volonté du gouvernement togolais de sécuriser en particulier le trafic maritime dans le golfe Guinée et de mettre en place un climat de sécurité sans faille indispensable au développement économique du pays et de toute la région ».