Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

N'Djamena : La mairie outrée par la découverte de fabriques illégales de briques


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 18 Avril 2019 modifié le 18 Avril 2019 - 22:33



N'Djamena. © DR
N'Djamena. © DR
Le délégué général du Gouvernement auprès de la commune de N’Djamena, M. Adago Yacouba a constaté l'existence de plusieurs fabriques illégales de briques sur le canal de drainage des eaux de N'Djamena, au cours d'une descente dans plusieurs sites du 10ème arrondissement ce lundi 15 avril. Des trous de 5 m2 ont été creusés, en violation de la loi.

La fabrication des briques cuites près du canal est interdite car elle empêche le drainage des eaux. La loi réprime la destruction des biens publics.

"On a un arrêté qui interdit la fabrique de briqueterie dans la zone urbaine. Le canal s'est vraiment dégradé. Je me pose la question, est-ce que ces gens ont vraiment l'amour de ce pays là ?", s'est interrogé le maire de N'Djamena, Saleh Abdel-Aziz Damane.

Le délégué général du Gouvernement auprès de la commune de N’Djamena, M. Adago Yacouba s'est dit outré par ces actes. Il a promis des sanctions contre les auteurs. "Tous les coupables vont combler les trous qu'ils ont creusés. Nous disons que prochainement, ça ne va pas se passer facilement comme ça, nous allons traduire tous les responsables devant la justice", a-t-il déclaré.

Curage des caniveaux

La commune de N’Djamena a entrepris depuis ce lundi, une opération de curage des caniveaux. L’objectif est de prévenir les inondations à l’approche de la saison pluvieuse. Le coup d’envoi a été donné par le Maire Saleh Abdel-Aziz Damane.