Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Nigeria : 51 civils et 18 agents des forces de sécurité tués dans les manifestations


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Octobre 2020


Muhammadu Buhari, président du Nigeria © Muhammadu Buhari/Twitter
Muhammadu Buhari, président du Nigeria © Muhammadu Buhari/Twitter
Le président du Nigeria Muhammadu Buhari a annoncé vendredi que 51 civils ont perdu la vie dans les manifestations contres les violences policières qui ont secoué le pays. 37 autres civils ont été blessés au cours des heurts.

Selon lui, les forces de l'ordre ont fait preuve d'une "extrême retenue", malgré des violences qu'il assimile à du "hooliganisme".

Le bilan évoqué par le chef de l'État mentionne également la mort de 11 policiers et sept soldats, tués par des émeutiers.

Dans son discours à la Nation, le président Muhammadu Buhari a mis en garde les manifestants contre l'atteinte à la sécurité nationale, à l'ordre public et leur instrumentalisation par des éléments subversifs.

Il a assuré que le gouvernement "ne croisera pas les bras".