Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Organisation d’un atelier technique sur la vulgarisation du permis de construire


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Mars 2017 modifié le 7 Mars 2017 - 23:53


Organisation d’un atelier technique sur la vulgarisation du permis de construire
Lomé, le 6 mars 2017-Le Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat et du cadre de vie a organisé le 3 mars un atelier technique sur les actions urgentes pour le démarrage de la délivrance des permis de construire.

L’atelier technique organisé par le Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat et du cadre de vie a permis aux principaux acteurs d’échanger sur le document retraçant les activités relatives à l’automatisation du processus de délivrance du permis de construire au Togo. L’organisation de cette rencontre technique fait suite au décret pris par le gouvernement en 2016, visant à règlementer la délivrance des actes d’urbanisme.  

Présent à la cérémonie d’ouverture des travaux, le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et du cadre de vie, Me Kwadjo Fiatuwo SESSENU, a fait savoir qu’il était indispensable que les arrêtés soient pris pour être en harmonie avec l’orientation du schéma directeur d’urbanisme et de l’aménagement du grand Lomé afin d’identifier les zones non-constructibles.  

Le directeur adjoint des services techniques de la mairie de Lomé, EDZAM ETCHAKI Bassimssouwé, a indiqué que la croissance démographique sans cesse de la population togolaise, oblige les autorités à mettre sur pied une gestion rationnelle et optimisée des espaces de constructions car le Togo a une superficie limitée.

Selon les acteurs présents à cet atelier, c’est une bonne initiative qui va permettre de clarifier ce domaine qui est souvent source de problèmes. Le ministre de l’Urbanisme a insisté sur la sensibilisation afin de permettre aux populations de connaître les types de constructions adéquats dans certaines zones. Cela facilitera un développement participatif et inclusif.

Précisons que le permis de conduire est différent du titre foncier. Ces deux documents administratifs ont chacun leur importance.