Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

RCA : Le conseil de Sécurité sanctionne Bozizé, Levy Yakété et Nourredine Adam


Alwihda Info | Par AFP - 10 Mai 2014


AFP

François Bozize pendant la cérémonie d'investiture à la présidence, le 15 mars 2011 à Bangui, Centrafrique  © MaxPPP
François Bozize pendant la cérémonie d'investiture à la présidence, le 15 mars 2011 à Bangui, Centrafrique © MaxPPP
Nations unies (Etats-Unis) - Le Conseil de sécurité de l'ONU a décrété vendredi des sanctions contre trois responsables centrafricains: l'ex-président François Bozizé, le coordinateur des milices anti-balaka Levy Yakété et le numéro deux de l'ex-coalition rebelle Séléka, Nourredine Adam.
 
Ces sanctions ciblées, prévues par la résolution de l'ONU du 28 janvier dernier et proposées par la France et les Etats-Unis, consistent en un gel des avoirs et une interdiction de voyager.
 
La décision a été prise par le Comité des sanctions, qui dépend du Conseil de sécurité.
 
Elle avait été retardée pendant plusieurs semaines par la Russie et la Chine, qui réclamaient du temps pour examiner ces dossiers mais qui ont finalement donné leur feu vert, selon des diplomates.
 
La République centrafricaine (RCA) est depuis plus d'un an en proie au chaos et à des violences entre communautés, attisées par des éléments de l'ex-coalition Séléka, majoritairement musulmane, et par des milices en grande partie chrétiennes, dites anti-balaka.
 
Le Comité accuse les trois hommes d'avoir commis ou soutenu des actes qui vont à l'encontre de la paix, de la stabilité et de la sécurité en République centrafricaine.
 
Selon le Comité, M. Bozizé, renversé par la Séléka en mars 2013, fournit un soutien matériel et financier à des miliciens (...) qui cherchent à le ramener au pouvoir, c'est-à-dire des anti-balaka et d'anciens membres de l'armée centrafricaine.
 
Ces forces loyales à M. Bozizé mènent des représailles contre la population musulmane.
 
Proche de Bozizé avant le coup d'Etat, Levy Yakété (ou Yakité) est accusé d'avoir ordonné l'arrestation de personnes liées à la Séléka et d'avoir organisé la distribution de machettes à de jeunes chrétiens au chômage pour attaquer les musulmans.
 
L'un des principaux dirigeants de la Séléka, Nourredine Adam, avait pris après le coup d'Etat la tête des services de renseignement du nouveau régime, se rendant coupable selon l'ONU d'arrestations arbitraires, de tortures et d'exécutions sommaires. Il dirige activement les anciens rebelles et supervise les attaques contre les quartiers chrétiens, selon le Comité qui l'accuse aussi d'avoir participé à un trafic de diamants entre la RCA et le Tchad.
 
Dans une résolution adoptée le 28 janvier, le Conseil de sécurité avait menacé de sanctions les fauteurs de troubles et les responsables d'exactions en RCA, mais en laissant le soin au Comité de les désigner ultérieurement.



1.Posté par Hassan Hissein le 15/05/2014 07:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut ya kw?

2.Posté par Souleymane Mahamat le 15/06/2015 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nourredine Adam veut partitionner le pays, ça veut dire violences et destabilisation d'une centrafrique qui depui le Forum de Bangui va vers la paix. nouredine ADAM doit choisir le dialogue et non la violence et les exactions. Ceux qui pensent comme n. adam devront rendre des comptes à la centrafrique. Ses complices seront punis par la justice centrafricaine.

3.Posté par KERE le 22/06/2015 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme toi Souleymane, je veux la paix pour mon Pays. Nourredine Adam est une vraie menace pour la stabilité de la RCA.
Que justice soit rendue en effet.
BK

4.Posté par MAgbe Daniel le 24/06/2015 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi comme bocoup de monde a Bangui voulont la justice !!! nouredine adam, ce criminel doit etre juger il y a un mandat d’arret il doit etre arreter et juger lui et ses hommes du fprc ne veulent que le chao pour notre centrafrique tous ceu qui le soutiennent ou le rejoigne vont contre le forum de bangui ils nont rien a gagner ils nont pas de soutien et ne cherchent qu’a ramasser de l’argent sur notre dos

5.Posté par MAgbe Daniel le 24/06/2015 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AUjourd’hui az Bangui nous vonlons la paix pour toute la centrafrique. Nouredine Adam n’est qu’un bandit, un criminel de guere qui a fait du mal à tout notre pays j’ai meme lu que NA faisait l’objet d’un mandat d’arret international ceu qui iront avec lui n’ont pas d’avenir ils sont néfastes pour notre pays dehors les ex seleka

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.