Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Réponse " le MFTOD de Ndélé veut fusionner la RCA-TCHAD-DARFOUR‏


Alwihda Info | Par Jean BETO - 12 Septembre 2013


Réponse " le MFTOD de Ndélé veut fusionner la RCA-TCHAD-DARFOUR‏
Mais de quelle Centrafrique parlez-vous ? Mon cher Mahamat ABAKAR, compatriote si j’ose dire. La Centrafrique de Barthelemy BOGANDA ? La fusionner avec le Tchad et le Soudan ? Mais pourquoi pas créer une Afrique Equatoriale Islamique ? Vraiment vous rêvez ou c’est une véritable folle ambition. Nous savons que le projet final de votre Seleka c’était d’islamiser la Centrafrique, créer une République Islamique, sans aucun d’autres programmes, la réalité est là, votre Seleka est au pouvoir depuis Mars mais ses hommes n’arrivent pas à sécuriser le pays.

Vous parlez, Monsieur, ABAKAR de culture de paix et de solidarité alors que vous souhaitez mettre à prix, 800.OOO Fcfa, la tête de Mr BOZIZE et interdire la religion christianisme, vos hommes cultivés et religieux comme vous le dites, ce ne sont pas ceux, aujourd’hui, qui violent, pillent, tuent le peuple Centrafricain ? Où est alors la cohérence?

On n’enseignera jamais votre coran dans nos écoles, la Centrafrique restera Unique, Indivisible et Laïc. Une terre d’accueil, nous avons accepté sur notre sol tout le monde, les réfugiés Congolais, Rwandais, Soudanais, Tchadiens et les faire naturaliser et voilà aujourd’hui ces derniers retournent, en guise de remerciement, contre le peuple Centrafricain de souche.
Nous, les Patriotes, nous avons rien contre ces musulmans Centrafricains ou étrangers régulièrement, et officiellement installés chez nous, ces grands et vaillants éleveurs, commerçants, vendeurs de farine au marché km5 et colas à Sambo, ceux qui ont contribué à l’économie de notre nation.

Chers frères, jeunesse de Ndélé, en l’occurrence Monsieur Mahamat ABAKAR, nous vous invitons à revoir vos ambitions.

- Créez des coopératives à Ndéle dans des domaines d’élevage, la culture de coton ou colas
- Récoltez de l’argent pour venir en aide à vos « vrais et propres » compatriotes, les Centrafricains, aujourd’hui, éparpillés et exilés dans arrière-pays et des pays voisins que d’aller aider les Syriens.

Non merci, nous n’avons pas besoin de votre Mouvement pour la fédération Tchad-Oubangui-Darfour, le MFTOD de Ndélé. Nous en avons assez ; Un pays de 622 000 km2 avec, déjà, une centaine des partis politiques, une centaine des groupes armés et rebellions, un pays où tout le monde veut être Président ou Ministre.

La Centrafrique traverse une période difficile de son histoire, par la grâce de Dieu, nous allons nous en sortir forts et unis.

Tout ce que nous demandons c’est la paix, le cantonnement de ces éléments et barbares incontrôlés, l’arrêt de ces violences, viols, pillages et assassinats, le retour de l’ordre dans le Pays, afin que nous puissions, un jour, choisir Démocratiquement nos dirigeants.

Patriotiquement, à nous la Centrafrique
Fait à Paris, le 12 septembre 2013
Pour le Collectif des Patriotes, Jean BETO