Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

République Centrafricaine: la démocratie étouffée


Alwihda Info | Par CPR - 27 Août 2015

LE PRESIDENT BOZIZE A LE DROIT DE SE PRESENTER AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES CAR AUJOURD'HUI RIEN NE LE LUI INTERDIT.


République Centrafricaine: la démocratie étouffée
On est entrain d'étouffer la démocratie en République Centrafricaine. 

Après Michel Amine candidat aux élections présidentielles, puis Abdou Karim Meckassoua potentiel candidat, maintenant c'est le tour de Bertin Béa, secrétaire-général du parti de l'ex-président le Général François Bozizé Yangouvonda, d'être kidnappé toujours à l'aéroport Bangui-M'poko. 

Heureusement ou malheureusement ce dernier est incarcéré au Vatican. La prison du Vatican, diocèse de Bangui. Dans ce pays de Bokassa, doit-il se nourrir du corps du Christ ou quoi? Le Pape François, l'association Sant' Egidio et Thierry-Jacques Gallo cet <<Prisonnier de Ngaragba(1)>>  apporteront chacun sa réponse divine ou son expérience. Que l'Eglise se mêle des affaires de l'Etat, que l'Exécutif se mêle des affaires essentiellement judiciaires dans mon pays, au nez et à la barbe d'une opposition dite démocratique, la paix est loin d'être retrouvée.
LE PRESIDENT BOZIZE A LE DROIT DE SE PRESENTER AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES CAR AUJOURD'HUI RIEN NE LE LUI INTERDIT.

Le CPR attire l'attention de l'opinion tant nationale qu'internationale sur quelques points:

-où en est-on avec les résolutions du dialogue national?
-où en est-on avec la Constitution?
-où en est-on avec la reconstruction d'une armée nationale?
-enfin quels sont les projets menés par ce pouvoir de Bangui?
-quelles sont les mesures prises pour prévenir les viols sexuels de ces marchands d'eau de la Minusca en Centrafrique?
-est-ce cette même Justice qui a libéré Eugène Ngaïkosset, le ministre violeur Romain Vomitiadé, le criminel Baba Ladé? 

En conclusion, nos autorités sont entrain de construire le K.O de demain. Les élections n'auront pas lieu en 2015.

(1) voir N'Garagba : maison des morts. Un prisonnier sous Bokassa3 mai 2000
de Thierry-Jacques Gallo.

Dr Félix Yandia, président du CPR, le 27.08.2015