Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Sécurité des systèmes informatiques en Côte d’Ivoire : Des solutions pour améliorer la compétitivité des entreprises


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 26 Avril 2018 modifié le 26 Avril 2018 - 17:14


Face aux menaces récurrentes des systèmes informatiques auxquelles les entreprises du secteur public et privé ivoiriens sont confrontées. Et qui réduisent du coup leur compétitivité, une compagnie informatique spécialisée dans les métiers de la sécurité de l’information, de la conformité et de la gestion des risques, propose ses solutions, en termes de formation et d’accompagnement.

Dénommée « Mita It Security », cette nouvelle société installée depuis peu au Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (Vitib) à Grand-Bassam, a initié une conférence à l’attention des directeurs généraux et responsables des systèmes d’information de diverses entreprises de la place. C’était le 20 avril à l’hôtel Tiama d’Abidjan-Plateau.

Cette rencontre qui a été suivie d’échanges a porté sur le thème : « Les tendances fortes en matière de cybersécurité. Focus sur la supervision de la sécurité ; l’intelligence artificielle et la gestion des comptes à hauts privilèges ».
Ainsi, le directeur général Thierry Payet a d’entrée relevé à l’endroit de l’auditoire vouloir démocratiser la cybersécurité, pour la rendre accessible. Et ce, avec une offre adaptée aux besoins de chacune des entreprises dans un modèle « à la demande ».

Il a également signifié que cette offre qui part de la formation et de l’accompagnement, en termes de conseil est tout « un écosystème qui prend en compte d’une part, la mise en place d’une gouvernance de la sécurité. Et d’autre part, toute l’équipe qui va venir analyser, investiguer face à une menace ».

« L’action de Mita It Security n’est uniquement pas un revendeur de solutions. Mais proposer surtout tout un écosystème ; accompagner les entreprises dans la durée vers l’autonomie sur la gestion des risques, en termes de sécurité informatique, de sorte à améliorer leur compétitivité », a-t-il insisté.

Et d’expliquer : « Conseiller, encadrer les entreprises de manière à prévenir et réduire par conséquent la vulnérabilité. C’est-à-dire, les points d’entrée par lequel l’entreprise peut être attaquée et de pouvoir réagir très rapidement à cette attaque ».

Déterminé à relever les nombreux défis liés à la cybersécurité en Côte d’Ivoire en particulier et en Afrique en général, Thierry Payet et son équipe ont annoncé pour très bientôt la mise sur pied de « Mita académie ». Ce, pour le renforcement des capacités en initiale et en continue des ressources humaines locales, en sécurité des systèmes informatiques, selon des modules bien définis.

Evoquant le partenariat le liant au cabinet international en audit et conseil Pwc, visant au renforcement mutuel de leur force de frappe sur toutes les solutions, le directeur général de Mita It Security a promis un équipement à moindre coût pour les entreprises.

Déjà installée dans la zone franche de Grand-Bassam en Côte d’Ivoire, puis au Niger et bientôt au Togo, Mita It Security envisage couvrir toute la sous-région ouest-africaine.