Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Tchad : À Laramanaye, une rentrée à l'école avec plus de sérénité


Alwihda Info | Par Brahim Abdraman - 4 Octobre 2021

À l'école publique de Laramanaye, l'UNICEF a mis à disposition de l'établissement des manuels scolaires destinés aux élèves ainsi que des guides pour les enseignants. Il s'agit des manuels de sciences, français et mathématiques.


​Ce 30 septembre, une délégation conjointe de la Haut autorité des médias audiovisuels (HAMA) et de l'Unicef se rend à l'école du centre de Laramanaye pour aborder notamment la scolarisation des filles et la préparation de la rentrée scolaire.

L'inspecteur pédagogique, Gamalaye Gedéon, explique qu'au titre de l'année 2020-2021, un comité de suivi de l'école en milieu rural dans la sous-préfecture de Laramanaye a été mis sur pied pour permettre de renforcer le système éducatif dans la zone.

"L'UNICEF est un grand partenaire en matière d'éducation des enfants dans la sous-préfecture de Laramanaye", affirme Gamalaye Gedéon. Il recommande à l'UNICEF de les appuyer davantage afin de combler certaines difficultés.

Parmi les difficultés rencontrées, certains élèves se retrouvent en classe sans avoir la possibilité s'inscrire, informe Vourchakbe Célestin, directeur de l'école du centre de Laramanye. Malgré les difficultés, le directeur de l'école du centre de Laramanaye rassure que le calendrier académique sera respecté.

Le président de l'association des parents d'élèves (APE) de l'école du centre, Djerayom Bouyo, souligne que les guides remis par l'UNICEF ont été distribués aux maîtres communautaires afin de lire et comprendre. "Ça leur facilite, leur permet de préparer les leçons et de venir exploiter avec les enfants", affirme Djerayom Bouyo.








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.