Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : Le chef de mission du MPS au Ouaddaï séduit les villes d'Adré et Farchana


Alwihda Info | Par Abba Issa - 31 Mars 2021

Le chef de mission, Alio Abdoulaye Ibrahim, a tenu ce lundi, deux grands meetings au département d'Assoungha précisément dans les villes d'Adré et Farchana. Localités situées à 175 et 65 km de la cité capitale du Ouaddai.


@AlwihdaInfo
@AlwihdaInfo
Le chef de mission, Alio Abdoulaye Ibrahim a tenu ce lundi, deux grands meetings au département d'Assoungha précisément dans les villes d'Adré et Farchana. Localités situées à 175 et 65 km de la cité capitale du Ouaddai.

Le premier meeting s'est déroulé à la place de l'indépendance de la ville d'Adré, une ville faisant frontière avec le Soudan.

Très tôt le matin, la place publique a été prise d'assaut par une marrée de foule venue pour écouter l'envoyer spécial du candidat du consensus MPS dans le Ouaddai, Alio Abdoulaye Ibrahim, accompagné du directeur de campagne provincial Abbas Abdelkérim Badour, et des honorables députés de ce département.

À l'entame, une minute de silence est observée aux héros qui ont sacrifié leur vie à la fondation du MPS avant de souhaiter la bienvenue à la délégation au chef lieu du département d'Assoungha.

Bâton décoré au tricolore tchadien à l'épaule, la voix féminine la plus entendue d'Assoungha, Hawa Gadaya, sous les ovations du public, prend la parole pour rassurer au chef de mission que la ville d'Adré est connue bien avant comme fief du MPS d'où toutes les couches sociales se rangent derrière le candidat du consensus Idriss Deby Itno.

Cependant, les honorables députés du département d'Assoungha se sont relayés le message pour souhaiter la bienvenue au chef de mission et la délégation qui l'accompagne avant de transmettre quelques doléances à savoir " le curage de la mare d'Adré" qui est une source d'approvisionnement de la population, " la réouverture de l'hôpital et des districts sanitaires et la remise en état de la centrale électrique qui date depuis les indépendances "tout en rassurant" qu'ils continueront à accentuer les sensibilisations en faveur de leur candidat du consensus Idriss Deby Itno pour les échéances électorales à venir.

Le représentant des nomades, Dr Abou sahir, rassure que les nomades qui sont dans la province du Ouaddai, sont 100% MPS et ils vont accentuer la sensibilisation auprès des parents nomades sur comment voter sur le spécimen le jour-j.

Le directeur de campagne de la province du Ouaddai, Abbas Abdelkrim Badour, s'est réjoui de cette mobilisation qui, prouve déjà que son camarade le candidat du consensus Idriss Deby itno sera gagnant dès le 1er tour, mais cela se fait dans les urnes.

"Les six directeurs de campagne dans le département d'Assoungha doivent transporter ce fardeau en faisant des sensibilisations à la population de porte en porte, maison par maison, ferrique par ferrique,... sur comment voter sur le spécimen afin d'éviter les bulletins nuls" fin de citation.

Le chef de mission Alio Abdoulaye Ibrahim n'a pas manqué de mots pour exprimer sa joie en voyant cette immense foule remplir la place de l'indépendance. Selon lui, "cela prouve que le département d'Assoungha est à 100% MPS".

En revanche, le département d'Assoungha est l'un des piliers dans la province du Ouaddai avec trois députés sur quatre départements que compte ladite province, renchérit Alio Abdoulaye Ibrahim.
Le chef de mission a demandé à la population de retirer leur carte d'électeur qui leur permettra de voter le 11 Avril.
Il a également pris notes des doléances des honorables députés afin de transmettre à qui de droit.

Arrivée à Farchana dans la sous préfecture de Molou, la délégation a présenté sa civilité au sous préfet, Alio Abdoulaye Kardayo. 

Le deuxième meeting a eu lieu sous les ombres des manguiers, place publique réservée aux hôtes pour leur campagne.

Le représentant des Soudanais à Farchana, Yacoub Saleh Ibrahim, et par ailleurs, vice-président du MPS à El-djinené, s'est exclamé en ce sens " nous sommes un seul peuple, mais avec deux pays différents" à t-il souligné.

De plus, ils vivent en parfaite harmonie avec la population de la sous préfecture de Molou. Par contre, pour consolider le vivre ensemble et la paix sociale "il faut qu'il y ait le mariage" à t-il souligné.

Le chef de mission, Alio Abdoulaye Ibrahim, a demandé à la population de cultiver l'amour du vivre ensemble avec les uns et les autres. Enfin il a rappelé à la population de retirer leurs cartes d'électeurs et sortir massivement pour voter le candidat du consensus Idriss Deby Itno le 11 Avril.
Quelques doléances ont été faites par le député de cette localité et la remise de 50 chaises  a été effectuée. Officiellement le représentant des Soudanais a mis un terme au meeting.