Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Tchad : à l'Est, le rakcha est un moyen de transport privilégié depuis l'état d'urgence


Alwihda Info | Par Mahamat Issa Gadaya - 18 Novembre 2019


Tchad : à l'Est, le rakcha est un moyen de transport privilégié depuis l'état d'urgence. © Alwihda Info
Tchad : à l'Est, le rakcha est un moyen de transport privilégié depuis l'état d'urgence. © Alwihda Info
A Goz Beida, depuis l'interdiction de la circulation des engins à deux roues suite à l'instauration de l'état d'urgence, les trois roues "rakchas" jouent un rôle moteur en matière de transport.

La population préfère se déployer avec ces moyens de transport qui relient facilement les quartiers de la ville au marché.

Goz Beida est une ville très vaste. De nombreux habitants exercent des activités commerciales, certains quotidiennement, d'autres de façon hebdomadaire. 

Les jeunes "rakchaman" ont beaucoup aidé la population à se déplacer depuis l'interdiction de la circulation des motos. Faire ses petites courses pour la maison, aller au marché, faire des visites de quartiers en quartiers, voire même se rendre dans un village à quelques kilomètres de la ville pour certains, le rakcha est incontournable.

"Le rakcha est très bien. Je préfère le prendre que de marcher.à pied pour faire mes courses au marché. Ce moyen de transport nous aide à aller dans beaucoup d'endroits", explique Youssouf Ahmat qui fait ses achats ce dimanche au marché de Goz Beida.

Ces moyens roulants affichent aussi une certaine sureté et rapidité. Globalement, ils ne provoquent pas d'incidents dans la province et contribuent au développement.

Tchad : à l'Est, le rakcha est un moyen de transport privilégié depuis l'état d'urgence. © Alwihda Info
Tchad : à l'Est, le rakcha est un moyen de transport privilégié depuis l'état d'urgence. © Alwihda Info

Tchad : à l'Est, le rakcha est un moyen de transport privilégié depuis l'état d'urgence. © Alwihda Info
Tchad : à l'Est, le rakcha est un moyen de transport privilégié depuis l'état d'urgence. © Alwihda Info








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.