Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : embuscade contre l'armée, au moins 23 soldats tués


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Mars 2019 modifié le 22 Mars 2019 - 12:04



Rives du Lac Tchad. © Alwihda Info
Rives du Lac Tchad. © Alwihda Info
Une base militaire de l'armée tchadienne a été victime d'une attaque de la secte Boko Haram, dans la nuit de jeudi à vendredi, a appris Alwihda Info ce 22 mars de sources militaires.

Au moins 23 soldats ont été tués dans l'attaque qui a eu lieu dans la ville de Dangdala, dans la zone du Lac Tchad.

D'après une autre source sécuritaire, les assaillants auraient préparé leur attaque en traversant la frontière nigérienne, notamment à bord de pirogues. Ils ont attaqué par surprise les soldats tchadiens en ouvrant le feu à l'arme automatique.

Des assaillants ont également été tués dans l'attaque, précise la même source sécuritaire, sans indiquer le nombre.

L'armée tchadienne a dépêché des renforts sur les lieux de l'attaque, tandis qu'un ratissage de la zone est en cours.

Vendredi dernier, 27 terroristes de Boko Haram ont été tués par la force multinationale mixte (FMM) dans le bassin du Lac Tchad, au cours de deux affrontements au Niger et au Nigeria.

Un contingent de plus de cinq cent soldats tchadiens a été dépêché fin février au Nigeria pour soutenir l'armée nigériane.