Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : évolution au Salamat, un second commandant tué, renforts sur place


Alwihda Info | Par Mahamat Abdelbanat - 19 Octobre 2017 modifié le 19 Octobre 2017 - 10:19


Un second officier de police aurait été tué.


Tchad : évolution au Salamat, un second commandant tué, renforts sur place
Tchad : Conflit intercommunautaire au Salamat, évolution des dernières minutes.

Comme nous l'avons annoncé, un conflit sanglant est survenu hier matin à Darasna, village situé à 75 kilomètres au nord d'Am-Timan.

Contrairement au nombre de 10 morts que nous avons annoncé l'après-midi, une source depuis Darasna vient de nous préciser qu'il y aurait eu 11 morts parmi lesquels, le Commandant de Compagnie de la Gendarmerie (Compagend) d'Aboudeïa et le Commandant de Brigade (CB) de Darasna.

Une femme est aussi parmi les victimes. Selon la source, la situation est calme et sous contrôle. Les renforts venus de la ville d'Am-Timan sont sur place. Un blessé grave est signalé alors que d'autres ont été évacués au département d'Aboudeïa.

Le gouverneur du Salamat, Mahamat Zene Al-Hadj Yaya et un député de la région dont on n'a pas encore le nom, sont actuellement sur le terrain.