Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "il faut une justice juste et équitable car sans justice, il n’y a pas de paix" (Alhabo)


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 2 Juin 2021



Le ministre de la Justice, chargé des Droits humains, Mahamat Ahmad Alhabo, a effectué le 1er juin 2021, une visite dans les locaux de la coordination de la Police judiciaire. Il y a constaté l’opérationnalisation du nouveau corps de la police judiciaire, rapporte son département ministériel.

A l’occasion de ce déplacement, le ministre de la Justice a souhaité beaucoup de courage et d’abnégation à la nouvelle équipe de la coordination de la police judiciaire, et il a exigé un travail d’efficacité en appui à la Justice. Pour le ministre de la Justice, la police judiciaire est un auxiliaire indispensable de l'action publique qui doit respecter les lois de la République.

« Dès l’instant où la loi devient une loi à géométrie variable, ce n’est plus la loi, la loi doit s’appliquer à tout le monde, sans distinction. Donc, il faut une justice juste et équitable, car sans la justice, il n’y a pas de paix dans un pays », a dit le ministre. Mahamat Ahmad Alhabo a rassuré la nouvelle équipe de la coordination de la police judiciaire de son appui dans la phase d’opérationnalisation de ce nouveau corps.



1.Posté par Dassadi Gaoussouna Levis le 02/06/2021 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà un raisonnement responsable qui pourra aider le Tchad à retrouver sa stabilité. Le Ministère de la justice est la pierre angulaire de la paix dans un pays où résigne la justice une véritable, et le maintien de la paix et de la sécurité est rassuré. Ainsi que l'autorité en charge mérite aisément du respect, le problème qui ce pose ici c'est l'applicabilité des normes juridiques et son interprétation effective. Tout organe judiciaire devrait rencompte à son âme et à Dieu lorsqu'un litige lui est soumis afin de mettre à côté leur affection et la corruption de fois " la loi est dur mais c'est la loi" Nul n'est au déçu d'elle et personne n'est sensé l'ignore. L'application des normes juridiques tchadiennes mérite en réalité les suivis constant à d'éradiquer tout ces mals

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)