Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la CASAC s'insurge contre le rapport d'Amnesty International


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 10 Avril 2021



Le coordonnateur de la Coalition des associations de la société civile pour l’action citoyenne (CASAC), Mahmoud Ali Seïd, a fait une déclaration le 10 avril suite à la publication du rapport d'Amnesty International  qui a qualifié d'entrave à la liberté d’expression les coupures cumulées d'Internet. Il a condamné la publication du rapport qu'il qualifie de "mensonger" et "pondu sans fondement".

Selon lui, "c’est un rapport factice qui ne repose sur aucun soubassement objectif. Cette structure lobbyiste est un instrument créé par certaines officines occultes qui veulent travestir la vérité et assouvir des desseins diaboliques à tout point de vue".

"Face à l’absolutisme véhiculé par les ennemis de la paix, qui se trouvent pour la plupart cachés à l’extérieur du pays, j’en appelle à la vigilance du peuple qui sera le seul arbitre qui choisira entre le bon grain de l’ivraie pour qu’au final notre nation en sorte grandie, avec une unité nationale renforcée", a dit le coordonnateur de la CASAC.

Mahmoud Ali Seid a déclaré avoir constaté "avec amertume les agissements et autres comportements stériles de certains leaders politiques et acteurs de la société civile". ​Il demande aux citoyens de sortir massivement dimanche 11 avril pour exercer normalement le devoir citoyen de vote.

 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 5 Mai 2021 - 21:23 Tchad : la salubrité, un défi à N'Djamena


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)