Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la police disperse une marche anti-française à Am-Timan


Alwihda Info | Par Mahamat Abdelbanat Kourma - 20 Mai 2022



Tchad : la police disperse une marche anti-française à Am-Timan
Les protestations contre la mauvaise politique de la France au Tchad continuent de prendre de l'ampleur dans quelques villes. Après la grande manifestation organisée par la plateforme ''Wakit Tamma'' le samedi 14 mai 2022 à N'Djamena, d'autres protestations anti-françaises ont eu lieu le 15 mai, dans quelques villes dont Am-Timan, chef-lieu de la province.

Ce vendredi 20 mai, des manifestations anti-françaises étaient annoncées sur l'étendue du territoire. La police nationale a publié un communiqué pour interdire lesdites protestations qui, selon elle, ne sont pas autorisées.

Ce vendredi 20 mai 2022, la ville d'Am-Timan a connu une manifestation. Les protestataires ont organisé une marche depuis le CEG Agro-pastoral d'Am-Timan. Dans l'après-midi, des manifestants venus de certains quartiers se sont joints aux collégiens pour manifester leur rejet de la politique française jugée injuste par la population.

Il faut souligner que le marché de la ville était en partie fermé dès la sortie de la prière de vendredi. La police de la ville est intervenue très rapidement pour disperser les contestataires grâce à des tirs de grenades lacrymogènes.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS