Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Tchad : la revue de la presse du 13 au 19 décembre 2021


Alwihda Info | Par Tchonchimbo Ouapi Raphaël - Yana Abdoulaye - 20 Décembre 2021


La déclaration des évêques sur la transition au Tchad, le retour des exilés politiques et activistes au pays, les manœuvres organisées par l'Inspection générale d'État (IGE), le retour actif de Wakit Tamma et l'élection du nouveau bureau du Comité olympique sportif tchadien sont les sujets qui ont retenu l'attention de la presse.


Après quelques jours de conclave, la Conférence épiscopale du Tchad (CET) a rendu public le traditionnel message de Noël le 10 décembre 2021. Ce message fait un examen de la situation socio-politique au Tchad. Se fondant sur l'espérance de la foi chrétienne, le clergé oriente son regard vers la construction d'un Tchad nouveau, plus juste et fraternel à l'image du royaume de Dieu qui est un royaume de vérité, de justice, d'amour et de paix, écrit Le Visionnaire à sa Une.

Conférence épiscopale du Tchad : "quand les évêques parlent à cœur ouvert" ,lance l'hebdomadaire L'Observateur. Les évêques du Tchad ont animé une conférence de presse le 10 décembre 2021 au siège de la Conférence épiscopale du Tchad pour clôturer la session plénière de 2021. Ils ont publié le traditionnel message de Noël. Cette année, les prélats s'adressent aux tchadiens avec audace et franchise. Les évêques exhument les tares tchadiens, analyse N'djamena Hebdo. Reunis le 10 décembre 2021 à N'Djamena en assemblée générale, les évêques du Tchad ont décrypté la situation que traverse le PAYS et ont invité les tchadiens à voir une lueur d'espoir en l'avenir. "Peuple tchadien, marchons ensemble dans l'espérance", tel est l'intitulé du traditionnel message de Noël des évêques du Tchad.

Les activistes de la diaspora : ils sont de retour mais...

Le 5 décembre dernier, quatre activistes tchadiens en exil sont rentrés au pays suite à leur rencontre du 14 novembre 2021 avec le président du Conseil militaire de transition (CMT), Mahamat Idriss Deby Itno, à Paris, en France. Ils ont été accueillis à l'aéroport International Hassan Djamouss par le secrétaire d'État au ministère de la Réconciliation nationale et du Dialogue. Peut-on espérer la bonne foi du régime de Déby fils quant à la garantie de leur sécurité, s'interroge L'Observateur.

Un autre retour à signaler : Abakar Manany est de retour au pays, annonce l'hebdomadaire Le Visionnaire. Après 17 ans d'exil en France, loin de sa terre natale, l'ex-conseiller de feu président Idriss Déby Itno, entrepreneur et homme d'affaires, Abakar Adoum Manany a regagné le bercail le 11 décembre 2021. Un accueil digne d'un fils du territoire lui a été réservé par ses parents, amis, ex-compagnons et autorités de la transition, informe Le Visionnaire. Un retour plein d'optimisme d'Abakar Manany, conclut N'Djamena Hebdo. Rentré le 11 décembre après 17 ans d'exil, il a été accueilli à l'aéroport International Hassan Djamouss par ses parents et hauts fonctionnaires de la République ainsi qu'une grande foule.

Wakit Tamma refait surface, clame L'Observateur. Après plusieurs demandes sans succès pour organiser des manifestations pacifiques à partir du rond-point à double voie sur l'avenue Pascal Yoadimnadji jusqu'au stade Idriss Mahamat Ouya, la coordination des actions citoyennes Wakit Tamma a été enfin autorisé à manifester à partir de l'espace Festafrica le 11 décembre 2021. La marche gigantesque de Wakit Tamma, clame haut et fort l'hebdomadaire N'Djamena Hebdo. Selon le journal, suite à l'appel de l'organisation de la jeunesse paysanne pour le développement au Tchad (OJDP) et de la Coordination nationale des jeunes pour la paix et le développement (CONAJEPED) pour une marche pacifique le 11 décembre, le ministère a cédé l'itinéraire allant de l'espace Festafrica au Stade Mahamat Ouya. La marche a été réussi, tranche le journal.

L'inspection générale d'État (IGE)

Des loups garous dans la case. La machine à prendre, créée pour dissuader des long bras, voire des criminels économiques, perd progressivement sa raison d'être. Et pour cause, certains agents de l'IGE s'illustrent par des pratiques moyenâgeuses qui encouragent de plus en plus le faux et le détournement dans le pays, s'indigne Le Visionnaire. Pour le journal Le Potentiel, l'IGE est un nid de gangsters économiques. L'IGE qui a une lourde responsabilité serait pris en otage, ces dernières années, par un réseau de criminels économiques et bandits de grand chemin. Selon le confrère, au sein de l'IGE, c'est la désolation la plus totale. L'on y trouve même des faux diplômés nommément identifiés, des inspecteurs et contrôleurs sans compétence requise et des chefs de mission arnaqueurs.

Comité olympique et sportif tchadien (COST)

Élection du nouveau bureau au COST : qui sera le prochain président ?, s'interroge Le Visionnaire. En liste, Abakar Djarma Aumi, 5ème Dan de judo, président sortant, fait face à son challenger de tout temps, le général Idriss Dokony Adiker au poste du président du COST. Le verdict sera connu après l'assemblée générale électif du 18 décembre 2021.

Musique : l'artiste DARSILA célèbre ses 35 ans de carrière

Le comité d'organisation des 35 ans de carrière de l'artiste Mahamat Ali DARSILA a organisé une conférence de presse le 2 décembre dernier à la Maison de la culture baba Moustapha, pour annoncer cet événement qui aura lieu le 30 décembre à l'hôtel Radisson Blu de N'Djamena.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Février 2022 - 23:14 Tchad : la revue de presse du 7 au 13 février 2022


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS