Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le Conseil militaire de transition exclut toute négociation avec la rébellion


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Avril 2021



Le porte-parole du Conseil militaire de transition (CMT), le général de brigade Azem Bermandoa Agouna, a dénoncé dimanche, dans une déclaration, une tentative de "mise en péril de la situation sécuritaire du Tchad". D'après le Conseil militaire de transition, à la suite des affrontements des 18 et 19 avril 2021 dans la province du Kanem, des "fuyards" se sont retranchés au Niger et tentent de se réorganiser pour "attaquer et déstabiliser le Tchad".

"L'heure n'est plus à la négociation ni à la médiation avec des hors-la-loi", a déclaré le général de brigade Azem Bermandoa Agouna, en réaction à la proposition de dialogue du FACT. Il affirme que le chef du mouvement FACT, Mahadi Ali Mahamat, est recherché pour crimes de guerre par le procureur général de Tripoli.

Le Conseil militaire de transition "appelle à la coopération et à la solidarité du Niger en vertu des différents accords afin de faciliter la capture de ces criminels responsables de la mort de plusieurs soldats tchadiens dont le Maréchal du Tchad".



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 5 Mai 2021 - 21:23 Tchad : la salubrité, un défi à N'Djamena


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)