Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le nouveau délégué provincial de la police du Batha a pris fonction


Alwihda Info | Par Hassan Djidda Hassan - 15 Juin 2021



Le secrétaire général du département du Batha Ouest, représentant le gouverneur a procédé, ce matin à Ati, à la passation de service entre le délégué sortant et entrant de la police du Batha. Par décret N°043/PCMT/PMT/MSPI/2021 du 03 juin 2021, Ouangrebelle Taokamla a été nommé délégué provincial de la police du Batha, en remplacement de Brahim Halou, appelé à d'autres fonctions.

A l’entame de la cérémonie, une minute de silence a été observée en la mémoire du feu le Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno.
Le délégué sortant a fait le bilan de ses activités durant son séjour dans le Batha. Ainsi, Brahim Halou, a souligné que l'administration est une continuité, jour après jour. En effet, pendant un an et dix mois, il aura été à la tête du commandement de cette délégation provinciale de la police.

Par ailleurs, il demande à ses collaborateurs, chefs de services, officiers subalternes et gardiens de la paix relevant de cette délégation, de faire preuve d'une bonne collaboration avec le nouveau délégué. Quant au délégué entrant, il apparait qu’il est un cadre chevronné de la police, à la hauteur de sa tâche. Ainsi, il lui a été demandé de continuer dans le même sens, afin de pouvoir juguler ou au moins limiter, les phénomènes d'insécurité.

Installant officiellement le nouveau délégué, le secrétaire général du département du Batha Ouest, Hissein Palet, représentant le gouverneur, a demandé au nouveau délégué, le commissaire divisionnaire Ouangrebelle Taokamla, d'avoir un esprit d'ouverture afin de faire comprendre aux personnels et autres services publics et privés, l'importance de l'action gouvernementale en matière de sécurité, et de recueillir les doléances et leurs préoccupations, afin de les transmettre à la hiérarchie. Par ailleurs, il attire l'attention du nouveau délégué, sur la gestion rigoureuse des personnels et des matériels, le respect de l'autorité de l'Etat et le respect de la hiérarchie.




Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS