Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : "se résigner de cette élection c'est laisser la route libre à Deby", estime Balthazar


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 4 Avril 2021


Tchad : "se résigner de cette élection c'est laisser la route libre à Deby", estime Balthazar
Le candidat du ASTRE à la présidentielle, Alladoum Djarma Balthazar, est en province pour la mobilisation des électeurs, à une semaine du scrutin présidentiel. Le leader d'opposition a fustigé samedi, dans une déclaration devant des militants à Kélo, les railleries dont il fait l'objet.
"Nous avons fait l'objet de toutes les railleries parce que l'on dit que nous sommes proches du pouvoir. Je vous avais dit que les sorciers se connaissent et se promènent souvent la nuit ensemble. Aujourd'hui, ceux là qui ont dénigré ont regagné Deby. Partout ils ont des posters, "nous soutenons la candidature du Maréchal Deby", alors qu'on fait face à Deby pour un changement. Nous sommes partis pour le battre le soir du 11 avril. Le Tchad aura un autre président. Nous n'accompagnons pas quelqu'un que Dieu doit ramener bientôt. Il a 73 ans".

D'après Alladoum Djarma Balthazar, "se résigner de cette élection c'est laisser la route libre à Deby".
"Faisons attention. Nous pouvons nous exprimer, le peuple est une force. Le peuple a les moyens de faire partir Deby. Aujourd'hui, des jeunes manifestent, sortent dans les rues".

Le candidat du parti ASTRE a rappelé qu'il s'est mobilisé pour la libération des manifestants arrêtés à N'Djamena lors des dernières marches : 
"La dernière manifestation, j'étais de ceux là qui sont partis au commissariat central pour demander la libération des gens arrêtés. La police leur a dit : "vous êtes en train de vous battre pour nous, on ne peut pas continuer à vous torturer. Nous sommes en train de faire ça à contre coeur mais du courage"".