Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : Le président Faure s’est entretenu avec le secrétaire exécutif du G5 Sahel


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 30 Avril 2021


Le secrétaire exécutif du G5 Sahel, Maman Sambou Sidikou, a été reçu le 28 avril 2021 à Lomé, par le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbe. Au cours des entretiens, le secrétaire exécutif du G5 Sahel a fait au chef de l’Etat togolais, le point de la situation sécuritaire dans la zone sahélienne. Cet espace fait face, depuis plusieurs années, à de l’insécurité créée par la présence des groupes djihadistes qui procèdent par des attaques, des enlèvements et des trafics de tout genre.

« L’espace G5-Sahel traverse une période particulièrement difficile et douloureuse. Nous venons de perdre le président en exercice du G5-Sahel, le Maréchal Idriss Deby du Tchad. Nous vivons des attaques tous les jours contre les civils innocents. J’ai fait au président du Togo, le point de la situation et ce que nous faisons », a déclaré Maman Sambou Sidikou, au sortir de l’audience avec le chef de l’Etat togolais.

À cet effet, Faure Essozimna Gnassingbe et son hôte ont planché sur les pistes de collaboration entre le G5 Sahel et le Togo, ainsi que sur les mécanismes allant dans le sens de l’adoption dans les meilleurs délais, des décisions de « l’Initiative d’Accra ». Cette Initiative vise la recherche et la dissémination d’une approche communautaire convenable au phénomène d’insécurité et de terrorisme dans la région.

Pour sa part, Maman Sambou Sidikou a félicité le chef de l’Etat pour sa politique de paix, de stabilité et de concorde nationale. Par ailleurs, il a salué l’engagement des autorités togolaises pour le renforcement de la coopération et de la coordination en matière de gestion et de prévention des conflits latents ou ouverts et de lutte contre l’insécurité et le terrorisme sous toutes ses formes sur le continent.

Cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité dans le Sahel, le G5 Sahel regroupe le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. Il faut rappeler que dans le cadre de la MINUSMA, des soldats togolais sont actuellement présents au Mali pour aider au maintien de la paix dans ce pays.








TRIBUNE & DEBATS