Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

USA: la Maison Blanche félicite Obama pour son élection 'historique'


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 5 Juin 2008

George W. Bush a félicité, mercredi 4 juin, le sénateur démocrate Barack Obama pour être devenu le premier Noir d'un grand parti candidat à la Maison Blanche. "Le président Bush félicite le sénateur Obama," a indiqué la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino. Pour le président américain, cette victoire historique démontre que les Etats-Unis ont "beaucoup évolué". Pour Bush, le fait qu'un Noir soit élu à la tête d'un grand parti candidat à la Maison Blanche montre que les Etats-Unis ont "beaucoup évolué". Pour Condoleezza Rice, c'est la marque d'"un pays extraordinaire".


USA: la Maison Blanche félicite Obama pour son élection 'historique'
Pour Bush, le fait qu'un Noir soit élu à la tête d'un grand parti candidat à la Maison Blanche montre que les Etats-Unis ont "beaucoup évolué". Pour Condoleezza Rice, c'est la marque d'"un pays extraordinaire".

George W. Bush a félicité, mercredi 4 juin, le sénateur démocrate Barack Obama pour être devenu le premier Noir d'un grand parti candidat à la Maison Blanche. "Le président Bush félicite le sénateur Obama," a indiqué la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino.

Pour le président américain, cette victoire historique démontre que les Etats-Unis ont "beaucoup évolué".

Un pays "extraordinaire" pour Rice

Le fait que le démocrate Barack Obama devienne le premier candidat noir d'un parti à la présidentielle américaine montre que les Etats-Unis sont "un pays extraordinaire", a surenchéri la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, qui est elle-même noire.
La ministre, membre du parti républicain et la femme noire la plus haut placée dans l'administration Bush, a ajouté de pas vouloir intervenir plus en avant dans la campagne électorale.

Clinton ne reconnaît pas sa défaite

Barack Obama, qui l'a emporté sur sa rivale Hillary Clinton dans la course à l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine, a proclamé sa victoire mardi soir après les deux dernières primaires dans le Montana et le Dakota du sud. Hillary Clinton n'a, en revanche, toujours pas reconnu sa défaite.